Aisne

Soissons sensibilise les habitants au patrimoine

Tourisme, culture, loisirs

Classée "Ville d'art et d'histoire", Soissons est engagée dans une politique de promotion de son patrimoine. En 2007, elle s'est dotée d'un Centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine avec pour objectif de sensibiliser les habitants à l'histoire de la ville.

Depuis 1988, la ville de Soissons (30.000 habitants, dans l’Aisne) appartient au réseau "Villes et Pays d'art et d'histoire" animé par le ministère de la Culture. Ce label, qui succède à l'appellation "Ville d'art", regroupe aujourd'hui près de 140 collectivités - communes ou regroupements de communes - en France métropolitaine et en outre-mer. Il est attribué aux villes ou pays qui s'engagent dans une politique de valorisation de leur patrimoine et de sensibilisation à l'architecture. Une convention signée entre le ministère et la collectivité définit des critères précis : présence d'un secteur sauvegardé ou d’une zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP), actions de restauration du patrimoine, initiatives en faveur de la création et de la qualité architecturale, urbaine et paysagère… La convention implique notamment la mise en œuvre d'actions destinées à sensibiliser les habitants à leur cadre de vie, inciter à un tourisme de qualité et initier le jeune public à l'architecture, au patrimoine et à l'urbanisme.
C’est pour répondre à ces engagements que les élus ont décidé de créer le Centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine (CIAP), qui dépend du service d'animation de l'architecture et du patrimoine de la ville. Sa vocation consiste à mettre en valeur les ressources architecturales et patrimoniales de la ville, donner à la population les moyens de s'approprier son patrimoine et offrir un support pédagogique pour l'analyse et la compréhension de l'architecture.

Première étape : trouver un lieu adapté à la mission du CIAP

"La première étape a été de trouver un lieu adapté pour abriter le CIAP. Ce qui n’a pas été chose facile", explique Karine Jagielski, animatrice de l'architecture et du patrimoine de la Ville de Soissons. En 2005, la mise à disposition par la ville de l'ancien Logis des abbés au cœur de l'abbaye de Saint-Jean-des-Vignes a constitué une opportunité. Après deux ans de gros travaux, ce lieu classé monument historique héberge le CIAP, aux côtés des services municipaux de la Conservation des musées et celui de l’Architecture et du patrimoine. La CIAP y a installé en 2007 ses bureaux, sa salle de documentation et sa salle d’exposition. La mise en place de ces salles destinées au public a représenté un investissement de 103.000 euros, subventionné à 40% par l'Etat, 15% par la région (fonds régional d'appui au pays de Picardie), 15% du département et 30% de la ville de Soissons.

Des guides-conférenciers agréés et des rendez-vous pour des activités patrimoniales diversifiées
Lieu d'informations et de débat pour la population, le CIAP propose au public une exposition permanente dédiée à l'histoire de la ville de Soissons, une salle de documentation (livres, photographies, études, beaux-arts…) et des ateliers pédagogiques consacrés à la réalisation de diverses activités (taille de pierre, technique du vitrail, de la fresque…). La visite de l'exposition principale est assurée par un guide-conférencier agréé par le ministère de la Culture. "Cet agrément est un gage de qualité et de professionnalisme des guides qui représentent un élément clef de la transmission et de l'appropriation du patrimoine par les habitants", précise Karine Jagielski. Toujours en s’appuyant sur ces professionnels, le centre propose périodiquement des visites guidées à travers la ville, la découverte d'un monument ou d'un site, ainsi que des animations pour les familles.

Une grande attention portée au jeune public

Le jeune public est d'ailleurs une des priorités du CIAP. Des activités éducatives et des espaces de jeux consacrés aux enfants offrent une initiation à la découverte de l'architecture et du patrimoine. Des supports pédagogiques ont été conçus sur le mode des rouleaux tibétains pour aborder de façon ludique l'histoire de la ville et du site abbatial, Des "Ateliers du Patrimoine" sont également organisés à destination des plus jeunes pour les inviter à découvrir l'archéologie et l'architecture du Moyen-âge à nos jours.

Pascal Clouet /  PCA pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils

Contact(s)

Centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine

Logis de l'abbé- Abbaye Saint-Jean-des-Vignes
02200 Soissons
03 23 93 30 50

Elisabeth Tuloup

Maire adjointe chargée du tourisme et du patrimoine de la ville de Soissons
Maire adjointe chargée du tourisme et du patrimoine de la ville de Soissons

Karine Jagielski

Animatrice de l'architecture et du patrimoine
patrimoine@ville-soissons.fr
Haut de page