Morgan Boëdec / Victoires éditions

Environnement / Energie - Stratégie collectivités : l'Ademe entend développer une "approche client"

Environnement

Energie

Dans sa stratégie pour les collectivités publiée le 30 octobre, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) dit vouloir amplifier son engagement auprès d'elles et notamment des moins investies dans la transition énergétique et écologique (TEE). "La TEE est entrée pour nombre d'exécutifs locaux dans un âge de maturité. Mais les arbitrages sont rendus plus difficiles face à la technicité croissante des projets, la complexité des débats publics conjuguée à des attentes toujours plus fortes de démocratie locale et aux contraintes financières qui pèsent sur l'ensemble des collectivités", explique son président, Arnaud Leroy.
Parmi les points saillants de cette stratégie courant jusqu'en 2022 figurent, outre des mécanismes d'aides et des actions connues, l'ambition d'agir en "tête de réseau" et de mobiliser les intercommunalités et ces EPCI qui sont "les ambassadeurs, coordinateurs et opérateurs de la mise en œuvre de la TEE notamment à travers leurs plans climat (PCAET)". Avec les EPCI déjà bien outillés, elle construira des partenariats intégrés. L'accompagnement s'accentuera avec les moins avancés "en particulier au travers de notre système d'aides incitatif". L'Ademe cible aussi son action sur les régions "chefs de file en matière de planification". Avec l'outre-mer, une stratégie spécifique sera adoptée pour 2019-2021.
Parlant d'"approche client" pour mieux "cerner les attentes des collectivités et utiliser des arguments convaincants en faveur de la TEE", l'Ademe souhaite aussi mieux les connaître, identifier leurs leviers d'actions et, pour ce faire, systématiser les diagnostics cartographiés et consolider les données de ses centres de ressources. Enfin, avec les communes et départements, dotés de compétences "moins stratégiques" en matière de TEE, son intervention directe sera plus limitée.

Rénovation thermique des bâtiments publics

Une priorité du Grand Plan d’Investissement pour favoriser les économies d’énergie, réduire les émissions de CO2 et encourager le développement des énergies propres.

Haut de page