Localtis

Un appel à manifestation d'intérêt pour aider les collectivités d'Ile-de-France à reconquérir les friches

La région Ile-de-France vient de lancer un appel à manifestation d'intérêt (AMI) à destination des collectivités disposant de friches et qui peinent à faire émerger ou à mettre en œuvre un projet de requalification.

En novembre dernier, le conseil régional d'Ile-de-France a adopté le Plan "Reconquérir les friches franciliennes" destiné à apporter des solutions concrètes aux collectivités qui, dans la zone dense ou péri-urbaine, ont à faire face à des friches de toutes natures. Ce plan trouve aujourd'hui sa traduction concrète à travers un appel à manifestation d'intérêt (AMI) lancé auprès des collectivités - communes, EPCI et établissements publics territoriaux (EPT)- qui souhaiteraient agir sur ces espaces délaissés.  Tout type de friche est concerné : celles en zone dense, pour préserver ou recréer des espaces naturels dans le tissu urbain existant ou dans la nouvelle urbanisation projetée ; celles situées en dehors des agglomérations centrales, pour limiter l’extension urbaine sur les terres agricoles et naturelles et favoriser le renouvellement de la ville sur elle-même ; ou encore les friches agricoles, à des fins de préservation du paysage et de la biodiversité, de création d’emplois, et de production locale d’aliments.

Limiter l'étalement urbain

Accompagnée de partenaires aux expertises complémentaires (EPFIF, Banque des Territoires, Institut Paris Région, Safer et Agence des espaces verts en particulier), la région retiendra une série de candidats répondant aux grands objectifs de l'AMI : tendre vers le "zéro artificialisation nette" afin de limiter l'étalement urbain, pérenniser ou recréer des espaces naturels et agricoles, remettre en culture des friches agricoles.
"Les lauréats bénéficieront d'une ingénierie et d'un accompagnement personnalisé visant à établir un diagnostic environnemental et à identifier des pistes d'action pour débloquer les situations de friches, indique la région. Pour la réalisation des projets de requalification, les candidats pourront être redirigés vers les dispositifs régionaux ou partenariaux les plus adaptés ou bénéficier d'une subvention régionale spécifique dans le cadre du budget prévu à ce titre par la région en 2020". Les collectivités intéressées sont invitées à faire part de leur candidature avant le 20 avril 2020.

Haut de page