Un bus itinérant pour sensibiliser la population à la question de l'eau

Publié le
dans

Tourisme, culture, loisirs

Environnement

Energie

Nord

Alimentée par de nombreuses sources et rivières qui cependant pâtissent des variations climatiques et des pollutions humaines, le territoire de la Porte du Hainaut doit agir pour préserver au mieux sa ressource en eau. Aux côtés d'interventions plus classiques, les élus de la communauté d'agglomération (Nord) cherchent à sensibiliser la population locale. Ils créent un outil pédagogique, un Ec'eaubus itinérant qui présente ses expositions sur l'ensemble du territoire.

Le territoire de la Porte du Hainaut est marqué par la présence de nombreuses rivières : Scarpe, Sensée, Escaut, Ecaillon, Selle, toutes affluentes du fleuve Escaut, au point que certaines communes ont fait de l'eau et de ses bienfaits leur activité économique principale (activités thermales, usines d'embouteillage). Mais il est également concerné par les problèmes rencontrés localement dans ce domaine : médiocre qualité des eaux superficielles, fragilité des ressources souterraines, diminution des zones humides. Sensibilisés à ces questions, les élus ont donc souscrit à la démarche de mise en place d'un schéma d'aménagement et de gestion des eaux sur leur territoire, une ressource qu'ils incitent également à mettre en valeur au travers d'un Festival annuel de l?eau (animations, conférences, expositions). Pour toucher un plus large public, ils ont l?idée de créer un outil d?animation itinérant, un Ec?eaubus qui tentera de toucher la population dispersée dans les 39 communes du territoire.

Un projet de sensibilisation reconnu par l'inspection académique

Le projet, dont le contenu pédagogique est rédigé par la commission Environnement, est validé par l'inspection académique du Nord. La communauté rachète pour un euro un bus de transport urbain et l'aménage en lieu d?exposition en y installant également une salle de projection avec ordinateur, vidéo-projecteur et lecteur de DVD.
L?Ec?eaubus est inauguré en 2003. La première exposition sur l?eau présente 21 panneaux sur le thème de la ressource eau, du niveau mondial au niveau local, de sa gestion et de son coût. Elle s'achève par la projection d'un film et se prolonge à l?extérieur du bus par d'autres activités pédagogiques sur le même thème. Deux animateurs à temps plein se chargent de l?ensemble des activités autour du bus : animation, contacts, administration, ainsi que de son entretien. Ils possèdent le permis poids lourds indispensable à sa conduite.
L'Ec'eaubus passe en moyenne une à cinq fois par an dans chaque commune selon sa taille. Le but est qu'il se déplace sur tout le territoire intercommunal sans que son itinéraire soit préalablement prédéfini. Il intervient à la demande des enseignants en complément d'un projet pédagogique, principalement pour des classes du CE2 à la 5e. Chaque intervention dure en moyenne une journée, elle est gratuite pour les communes du territoire communautaire et payante pour les communes voisines (intervention des animateurs).
La communauté d?agglomération a organisé la communication autour de l'Ec'eaubus en lui donnant une identité au moyen d?une charte graphique spécifique et de la création de la mascotte Naïa.

Près de 5.000 visiteurs par an

Le coût de fonctionnement du bus comprend les salaires des animateurs, le carburant (2.000 euros par an) et la maintenance mécanique. Tous les frais de fonctionnement sont pris en charge par la communauté d'agglomération.
Cette action a nécessité un investissement de départ de 134.000 euros. La communauté d?agglomération en a pris en charge 20%. Elle a été soutenue par d?autres financeurs : l?agence de l'eau Artois-Picardie (11%), le conseil général du Nord (25%), le conseil régional Nord-Pas-de-Calais (25%), l'Union européenne (Feder, 19%).
L?Ec?eaubus accueille environ 5.000 visiteurs par an : 70% des visiteurs sont des scolaires, 10% des usagers des centres de loisirs et 20% des visiteurs grand public dans le cadre d'activités événementielles. Les animations de l'Ec'eaubus permettent d'attirer l?attention des enfants qui sont en général assez satisfaits de leur visite.
La communauté d'agglomération développe aujourd'hui sur le même principe deux autres bus : un cyberbus et un ludobus. Constatant une forte demande, les élus pensent que le parc de bus pourrait être multiplié par deux.

Céline Fontaine, chargée d'études au Centre permanent d'initiatives pour l'environnement du  Val d'Authie

Le conseil des élus

"Pour ce type d'opération, il est préférable d'acheter un véhicule neuf afin de limiter les coûts d'entretien et le temps d'mmobilisation induit. Voire un véhicule plus adapté qu'un bus de transport urbain."

Communauté d'agglomération de la Porte du Hainaut

Nombre d'habitants :

149300

Nombre de communes :

39
Site minier de Wallers Arenberg - Rue Michel-Rondet - BP 59
59135 Wallers

Michel Caron

Vice-président chargé de l'environnement

Laurent Gritti

Responsable du service environnement
Haut de page