Un cartable numérique pour les élèves du Pays Baumois

Publié le
dans

Tourisme, culture, loisirs

Doubs

Depuis 2006, la communauté de communes du Pays Baumois, dans le département du Doubs, fournit gratuitement à chaque élève de CE2 un cartable numérique, composé d’un micro-ordinateur et de produits éducatifs.

Devant la multiplication des initiatives de sensibilisation des écoliers à l’informatique, menées par les intercommunalités voisines, la communauté de communes du Pays Baumois (24 communes, 8.500 habitants) décide à son tour, en 2006, d’offrir un "cartable numérique" à tous les élèves de CE2 fréquentant une école du territoire, dans la limite d’un ordinateur par foyer. À la rentrée 2009, pour la quatrième édition de l’opération, 120 élèves ont reçu un équipement informatique, comprenant un ordinateur reconditionné par une entreprise spécialisée qui a installé des logiciels libres. Avantage de cette source d’approvisionnement : un prix unitaire accessible aux finances d’une intercommunalité au budget limité (entre 85 et 90 euros par micro-ordinateur). "L’équipement des élèves est complété par des logiciels éducatifs de calcul ou d’orthographe. De plus, chaque ordinateur est protégé par un antivirus et dispose d’un système de protection parental", précise Christian Retornaz, vice-président de la communauté de communes du Pays Baumois en charge des NTIC. Le coût de l’opération s’élève à 18.000 euros pour l’achat du matériel et des logiciels.

Une relation étroite entre élus, enseignants et familles


La remise du matériel a lieu lors d’une journée de rencontre entre les familles, des élus et des enseignants passionnés d’informatique. Les parents signent une convention avec la communauté de communes, prévoyant la restitution des ordinateurs en cas de déménagement, et l’entière responsabilité des familles dans le devenir du matériel une fois la scolarité en école primaire achevée. En effet, au cours des trois ans suivant la remise de l’ordinateur, quelques élus et enseignants férus d’informatique en assurent l’entretien éventuel, et dispensent une journée de formation aux parents qui le souhaitent. L’opération a déjà permis des avancées significatives dans la maîtrise de l’outil de la part des enseignants et des enfants : les premiers commencent à adapter le contenu des cours au support informatique, tandis que les seconds échangent désormais des courriels entre eux et avec les instituteurs. "En 2009, la première promotion d’élèves ayant bénéficié du cartable numérique est entrée en sixième et ils étaient à égalité avec les élèves des communes voisines pour s’approprier le matériel informatique", explique Christian Retornaz.

La clé USB, un outil complémentaire à exploiter


En 2009, les élus ont introduit une nouveauté : les frères et sœurs d’élèves déjà dotés d’un cartable numérique se sont vus remettre une clé USB contenant l’ensemble des logiciels à disposition de leurs camarades de classe. Ainsi à la rentrée 2010, 45 des 120 écoliers de CE2 recevront une clé USB en lieu et place d’un ordinateur, soit dix de plus que la rentrée précédente. Cette solution a permis à la communauté de communes d’économiser près de 10.000 euros en deux ans.

Pascal Clouet / PCA, pour la rubrique Expériences du site www.mairieconseils.net
 

Communauté de communes du Pays Baumois

2, Faubourg d¿Anroz
25110 Baume-les-Dames

Christian Retornaz

vice-président chargé des NTIC et maire de Villers-Saint-Martin
Haut de page