Localtis, un média Banque des territoires

Un concours d’idées pour une meilleure prise en compte des risques naturels dans les projets urbains

Suite à un appel à manifestation d'intérêt il y a un an, qui a conduit à la sélection de 9 collectivités exposées à des risques naturels, le ministère de la Transition écologique a annoncé ce 15 février le lancement d'un concours d'idées qui s'adresse à des équipes pluridisciplinaires (architectes, urbanistes, paysagistes…). Objectif : faire émerger des projets d'aménagement adaptés aux risques sur les territoires présélectionnés et des solutions pour réduire leur vulnérabilité.

A l'issue de l'appel à manifestation d'intérêt marquant la première étape du programme Amiter (Mieux aménager les territoires face aux risques naturels) proposé par le ministère de la Transition écologique et le Plan urbanisme construction architecture (Puca), 9 collectivités – sur 43 ayant fait acte de candidature - avaient été sélectionnées en février 2020. Tous exposés à des risques naturels, les territoires retenus – secteur de la Capelette à Marseille, faubourg de Béziers (Hérault), Vernon (Eure), quartier du Sablar, à Dax (Landes), site Engie à Touques (Calvados), parc d'entreprises du Confluent à Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne), secteur de la Rivière-Valbenoite au sud de Saint-Étienne (Loire), secteur Halluard-Gauthier à Saint-Nazaire, Saint-Pierre-des-Corps, dans la métropole de Tours – doivent permettre de répondre à l'objectif du programme qui vise à faire émerger des projets adaptés au risque auquel le territoire est exposé et des solutions pour réduire sa vulnérabilité. L'idée est de favoriser le développement durable (économique, résidentiel, touristique, etc.) de ces sites par la réalisation d’opérations de renouvellement urbain exemplaires.

Un concours en deux phases 

Le ministère a annoncé ce 15 février le lancement de la deuxième étape du programme qui consiste en un concours d'idées d'aménagements innovants qui se déroulera lui-même en deux temps. Jusqu'au 25 mars, un appel à candidatures sur la base d'une note d'intention vise à retenir, pour chacun des sites, au maximum 8 équipes pluridisciplinaires (architectes, urbanistes, paysagistes…) qui seront autorisées à concourir. Ces équipes recevront une indemnité forfaitaire de 2.000 euros afin de couvrir les frais engagés (déplacements, etc.). A compter de l’annonce des candidats retenus par site, une liste d’informations complémentaires aux dossiers de site est rendue accessible aux équipes admises à concourir. Au début de cette deuxième phase, une visite de site est organisée par chacune des collectivités concernées, pour permettre aux candidats retenus d’échanger sur le terrain avec les acteurs locaux concernés (élus, services des collectivités, services déconcentrés de l’Etat, et autres partenaires). Les projets seront à déposer en ligne sur le site du programme avant le 16 juillet prochain.

Remise des prix en décembre 2021

Au niveau local, le concours est géré par les services déconcentrés du ministère (directions départementales des territoires) et les collectivités. Chaque collectivité a élaboré, avec l'appui du Cerema, un dossier de site qui constitue le volet local du concours et présente le site et les attendus des élus et les lauréats. 
La remise des prix est prévue en décembre 2021. Pour chacun des 9 sites, le jury national désignera une équipe lauréate et une équipe mentionnée, qui recevront une récompense (16.000 euros pour chaque équipe lauréate, 8.000 euros pour chaque bénéficiaire d'une mention, 7.000 euros de surprime pour trois équipes parmi les lauréats, qui recevront un grand prix national). Les collectivités qui le souhaitent pourront également décider de contracter avec les lauréats de l'appel à candidature pour la réalisation de tout ou partie de leur proposition.
 

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle