Un rallye pour mieux s'approprier le patrimoine historique local

Publié le
dans

Tourisme, culture, loisirs

Aménagement et foncier

Logement

Environnement

Gironde

Les contraintes imposées par l’inscription d’un secteur au patrimoine historique et le classement en zone de protection architecturale ne sont pas toujours bien vécues par les habitants. En Gironde, du côté de Saint-Emilion, un maire s’est mobilisé pour que les habitants se réapproprient leur patrimoine culturel et ses contraintes. Lancée en 2009, l’initiative a été ensuite reprise par la communauté de communes.

Élue maire de Saint-Pey-d’Armens (276 habitants), Véronique Marchive constate que les habitants de sa municipalité et de la communauté de commune de la Juridiction de Saint-Emilion (8 communes, 5.200 habitants) vivent mal les contraintes imposées par l’inscription du territoire au patrimoine mondial de l’Unesco et le classement en zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP). "Ils ne comprenaient pas pourquoi les habitants des villages voisins, hors de la zone concernée, pouvaient construire ou modifier leur habitation beaucoup plus librement", précise l’élue. Après avoir publié quelques articles dans le bulletin municipal, l’idée lui vient d’imaginer une manière plus originale de convaincre les habitants de l’intérêt de ces règlements.

"L’Unesco Rallye Tour" de la Juridiction de Saint-Émilion

C’est ainsi qu’est né l’Unesco Rallye Tour de la Juridiction, réservé aux habitants de la communauté. "Au départ, mes collègues maires, pas très enthousiastes, m’ont laissée organiser le rallye avec l’aide des services de la communauté, avec qui j’ai élaboré un parcours qui traverse chacune des huit communes de la Juridiction", se souvient la maire de Saint-Pey d’Armes." Conçu comme une chasse au trésor - avec des énigmes historiques dont la résolution exige une connaissance du patrimoine local -, la journée s’achève avec l’intronisation de deux viticulteurs de Saint-Pey d’Armens par la Jurade de Saint-Émilion(1), un événement qui ne s’était plus produit dans la commune depuis un demi-siècle. Le rallye qui a eu lieu en septembre 2009 a attiré 260 participants - revêtus d’un tee-shirt avec le logo de l’Unesco et le nom de leur commune -, qui ont achevé le parcours par un repas à Saint-Pey-d’Armens. "Faute de place, nous avons dû refuser du monde", indique l’élue. Le budget de l’opération, dont la plus grosse part est consacrée à la location d’un chapiteau et à la fabrication des tee-shirts, s’élève à 5.000 euros, financés par une ligne spécifique au budget de la commune.

La communauté de communes prend le relais

Vu l’engouement suscité par le rallye et après de nombreux échanges au bureau des maires, la communauté de communes s’approprie le projet et son financement. La deuxième édition, organisée à Saint-Sulpice-de-Falernes en 2011, sur le thème du vin avec un parcours des propriétés viticoles, obtient tout autant de succès. La troisième se tiendra à Saint-Émilion en 2013. Ces événements étant assez lourds à organiser, le rythme d’un rallye tous les deux ans a été retenu.

Reste à savoir si les contraintes générées par l’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco au titre des paysages culturels et par la ZPPAUP sont mieux vécues par les habitants. "Les contraintes sont toujours des contraintes, mais désormais les habitants savent mieux pourquoi elles sont imposées. L’Unesco a été très séduit par ce projet qui fait des habitants les acteurs et les garants du territoire exceptionnel sur lequel ils vivent", conclut Véronique Marchive.

Victor Rainaldi pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

 

(1) La Jurade est une confrérie des vins de Saint-Émilion instaurée en 1199.

 

Communauté de communes de la Juridiction de Saint-Émilion

Nombre d'habitants :

5200

Nombre de communes :

5

4, Darthus
33330 Vignonet
contact@juridiction-saint-emilion.org

Véronique Marchive

Maire de Saint-Pey-d'Armens
Haut de page