Nord

Un réseau de médiathèques intercommunales rurales : le premier du département du Nord

Tourisme, culture, loisirs

Afin de remédier à l'absence d'équipements culturels, la communauté des communes rurales des 2 Helpes crée un réseau de médiathèques intercommunales en s'appuyant sur les structures et compétences existantes et en organisant des actions de sensibilisation culturelle destinées à un public non acquis.

En 1999, une étude diagnostic, réalisée pour la communauté des communes rurales des 2 Helpes (Nord), à la demande de la CAF en préalable à l'attribution d'un contrat "Temps libre", révèle une carence en équipements culturels. Le territoire, éloigné de 30 km des grands équipements culturels, dispose seulement de cinq petites bibliothèques municipales ou associatives tenues par des bénévoles et d'une harmonie municipale par commune.

 

Un réseau de médiathèques sur le territoire plutôt qu'une médiathèque centralisée

Une enquête par questionnaire auprès des jeunes démontre qu'une médiathèque sur le territoire pourrait répondre en partie à leurs besoins en termes de consommation culturelle. En 2004, la communauté prend la compétence globale lecture publique suite aux conclusions d'une étude de faisabilité technique. Elle décide de monter un projet de médiathèque s'appuyant sur les cinq bibliothèques existantes. "Etant donné le nombre d'habitants n'ayant pas de moyens pour se déplacer d'un village à l'autre, les enfants par exemple, les élus ont préféré investir sur un réseau de médiathèque bien réparti sur le territoire plutôt que dans un équipement centralisé", observe Johanne Perez, responsable du réseau de lecture publique de la communauté, ajoutant : "Il fallait aussi prendre en compte l'existence d'un réseau de bénévoles et le fait que certaines petites bibliothèques avaient été récemment créées." La même année, un assistant de conservatoire du patrimoine et des bibliothèques est recruté pour organiser et coordonner le futur réseau des médiathèques intercommunales. Un comité de pilotage est mis en place avec les élus des communes concernées, les bénévoles responsables des cinq bibliothèques, un conseiller lecture de la Drac, la directrice de la médiathèque départementale et celle de l'antenne Hainaut-Avesnois. "Nous sommes le premier réseau de médiathèques intercommunales dans le département du Nord", souligne Johanne Perez.
La décision est prise de construire d'abord les deux principales médiathèques du réseau (250m2 chacune) puis, par la suite les trois médiathèques relais (100 m2 chacune). Les travaux ayant pris du retard, suite à la faillite d'une entreprise de gros oeuvre, la première médiathèque a été ouverte à Dompierre-sur-Helpe en mars 2007. Celles de Prisches et Cartignies le seront en 2008 tandis qu'un permis de construire vient d'être déposé pour celle de Saint-Hilaire-sur-Helpe.

 

Campagne de communication et informatisation du réseau

Une campagne de communication s'organise avec publication d'informations dans les journaux locaux, distribution postale d'un prospectus pour chaque foyer et diffusion dans les écoles. Une journée "porte ouverte" est organisée dans la nouvelle médiathèque autour d'une exposition sur les phases de travaux de réhabilitation du bâtiment. "Les élus ont souhaité que les médiathèques soient situées au centre du village pour qu'elles soient plus facilement accessibles à tous", précise Johanne Perez.
En juin 2007, 40% des habitants de la commune étaient déjà inscrits à la médiathèque de Dompierre-sur-Helpe ouverte en mars.
Le coût du projet pour quatre médiathèques, une réalisée et trois en cours, s'élève à 1,2 millions d'euros (bâtiment, mobilier, informatique), financé pour 50% par l'Etat, 30% par le conseil général et 20% par la communauté. Pour le fonctionnement, un poste à plein temps est financé par la CAF (qui finance la moitié du salaire à 60%). Ce poste est également financé par la Drac de manière dégressive, environ 75% du salaire la première année (ce que ne finance pas la CAF), 50% la seconde et 25% la troisième année. La communauté prenant en charge le salaire au fur et à mesure. Les postes des responsables de réseau relèvent de contrats d'avenir et d'adaptation à l'emploi. Une quinzaine de bénévoles vient appuyer cette équipe.
Le réseau des cinq bibliothèques, dont le fonctionnement est toujours assuré, dispose d'un serveur informatique qui permet une gestion commune du catalogue et des prêts. Un site internet,en cours de création, offrira la possibilité de consulter le catalogue à domicile et à terme de réserver les ouvrages. Enfin les utilisateurs disposent d'une carte de lecteur permettant d'emprunter un ouvrage dans une médiathèque et de le rendre dans une autre.

 

Des actions de sensibilisation contre l'illettrisme

Une étude récente sur l'illettrisme dans le bassin Sambre-Avesnois a révélé que nombre d'habitants sur un territoire compris entre Fourmies, Maubeuge et Valenciennes n'avaient souvent qu'un niveau CAP/BEPC et accédaient difficilement à la lecture. La communauté de communes et ses partenaires ont donc organisé des actions de sensibilisation à la lecture et plus généralement à la culture sous différentes formes de manière à amener ce public à fréquenter les médiathèques. En 2004 à Prisches, en partenariat avec une association locale de promotion d'art contemporain, les habitants créent avec des artistes une exposition sur le patrimoine bâti de leur village. En 2006 à Cartignies, un spectacle pour enfants est monté sur le thème du développement durable. Ces deux événements associent le parc naturel régional de l'Avesnois. En octobre 2007, à l'occasion de la manifestation nationale Livres en fête, un spectacle sur la condition ouvrière sera monté à Saint-Hilaire-sur-Helpe en partenariat avec la médiathèque départementale. Enfin, la communauté souhaite aller au plus près des habitants pour les sensibiliser à la lecture et envisage à cet effet l'achat d'un véhicule qui fera la tournée des fêtes villageoises.

 

Xavier Toutain, pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et Localtis

Contact(s)

Communauté de communes rurales des 2 Helpes

33 rue des Tainières
59440 Marbaix
03 27 59 46 85
Nombre d'habitants : 7000
Nombre de communes : 12

Johanne Perez

Responsable du réseau de lecture publique
rlp-dompierre@wanadoo.fr
Haut de page