Puy-de-Dôme

Une intercommunalité assure le portage immobilier d'une cave fromagère coopérative (63)

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Convaincue qu’il était de sa responsabilité d’apporter un appui aux producteurs de la fourme fermière pour redynamiser cette filière locale, la communauté de communes de Rochefort-Montagne a assuré le portage immobilier de la nouvelle cave fromagère. Une réalisation qui est l’aboutissement de quatre années de mobilisation avec des partenaires, au premier rang desquels les producteurs regroupés en coopérative.

"L’ensemble des producteurs de fourme fermière de Rochefort-Montagne se situe sur le territoire de la communauté de communes, (14 communes et 7.346 habitants). Cinq communes sont situées sur la zone de production. Il y a quelques années, les maires nous ont alertés sur une tendance inquiétante qu’ils constataient : de plus en plus de producteurs décidaient d’arrêter de fabriquer ce fromage... Notre collectivité disposant de la compétence en faveur du développement économique, nous nous devions d’envisager les moyens d’enrayer cette évolution négative et tenter de développer cette production spécifique de notre territoire", explique Alain Mercier, président de la communauté de communes qui rappelle que sur le territoire de l’intercommunalité, 25% des emplois sont agricoles. L’EPCI a commandité une étude, qui a bénéficié d’une forte implication de l’association des producteurs et de la chambre d’agriculture, ainsi que du soutien financier de la région Auvergne et du conseil général du Puy-de-Dôme. Réalisée entre décembre 2008 et juillet 2009, cette étude a montré que les trois principales raisons de la baisse de l’activité étaient un manque de capacité d’affinage, un faible dynamisme commercial et une valorisation insuffisante du produit.

Favoriser une action collective des producteurs

"Il nous a semblé que seule une action collective, capable de créer un lien fort avec les réseaux de distribution modernes, permettrait de relancer la production. Pour répondre à ce défi en matière de volume et de qualité, il fallait envisager la construction d’une cave", poursuit le président de la communauté de communes.
Les élus ont décidé d’étudier la possibilité de porter le projet de construction d’une cave collective. Au préalable, il fallait que des producteurs s’organisent et se structurent pour en assurer le fonctionnement. Un groupe de producteurs dynamiques, -dont le lycée professionnel agricole- s’est mobilisé, pour, en octobre 2009, se constituer en coopérative, avec notamment le soutien de la chambre d’agriculture. Cette étape indispensable a permis à la communauté de communes de mobiliser des fonds auprès de la région Auvergne et du département du Puy-de-Dôme, et de souscrire un emprunt pour le financement de la cave.

Entre emprunt et loyer, une opération qui s’équilibre

Les travaux ont démarré en mars 2012 pour s’achever en décembre de la même année. La cave reste propriété de la communauté de communes, qui loue les locaux à la coopérative. Conseillée par un cabinet d’avocat spécialisé en droit public, la communauté de communes a préféré au bail commercial, la formule du contrat administratif de location comportant un certain nombre de clauses exorbitantes de droit commun. "Pour la construction de la cave, la communauté a bénéficié de subventions et a souscrit un emprunt, dont le remboursement est assuré par les loyers payés par la coopérative. C’est donc une opération qui ne coûtera rien à notre collectivité", souligne son président.

La coopérative fromagère "la fourmontoise" a démarré ses activités le 15 décembre 2012. "Cette coopérative et cette cave constituent une filière, organisée propice au maintien des exploitations et à la création de nouveaux ateliers de fabrication. Avec un tel outil, la fourme fermière de Rochefort Montagne est prête pour un nouveau départ, la balle est désormais dans les mains des producteurs", conclut le président. Sur cette nouvelle base, reste en effet à poursuivre le travail pour mieux valoriser et mieux commercialiser le produit.

Claire Beauchamps pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

 

Financement de la construction
La communauté de communes a bénéficié de deux dispositifs financiers pour la construction de la cave, dont le montant de l’opération s’élève à 580.000 euros H.T. :
- dans le cadre du contrat Auvergne + de la région Auvergne, un montant au titre du Fond régional d’aménagement et de développement durable des territoires (FRADDT) de 174.000 euros ;
- dans le cadre de l’appel à projets "Structuration de la production laitière départementale durable" du conseil général du Puy-de-Dôme : un montant de 161.700 euros.

Contact(s)

Communauté de communes de Rochefort-Montagne

Route de Clermont, B.P. 15
63210 Rochefort-Montagne
04.73.65.87.63
04.73.65.85.10
accueil@cc-rochefortmontagne.fr
Nombre d'habitants : 7346
Nombre de communes : 14
Nom de la commune la plus peuplée : Gelles (909 hab.)

Alain Mercier

Président

Elise Colin

Chargée de mission développement aménagement
e.colin@cc-rochefortmontagne.fr
Haut de page