Traitement des déchets : optimisation et valorisation

Découvrez nos solutions et nos offres pour vous accompagner dans le traitement et la valorisation des déchets de votre territoire (prêts, investissement, ingénierie).

Le traitement de déchet en France

En 2018, chaque Français a produit en moyenne 5,1 tonnes de déchets, ce qui représente un coût complet de 122 € hors taxe par habitant.  29 % des Français, et même 33 % des plus de 55 ans, placent les déchets ménagers ou plastiques parmi les deux problèmes environnementaux les plus préoccupants, derrière le réchauffement climatique et la dégradation de la biodiversité. 

Le traitement des déchets est une nécessité pour les collectivités, mais aussi une opportunité, car le secteur favorise l’attractivité et le dynamisme économique et crée des emplois non délocalisables et souvent inclusifs avec la présence de nombreux acteurs de l’économie sociale et solidaire.

Un fois le constat fait, il reste à mettre en place les moyens de cette transition. La Loi (loi Anti-Gaspillage pour une Économie Circulaire de février 2020) transpose en droit français les objectifs des directives européennes de 2018 et 2019 et fixe des objectifs supplémentaires sur la réduction des déchets, le réemploi, le gaspillage alimentaire et la valorisation énergétique.

Le plan France Relance abonde de plus de 500 M€ le fonds Économie circulaire, géré par l’ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), sur la période de 2021-2022. Ces montants complémentaires aux 164 M€/an, hors plan de relance, ont eu un très net effet d’accélération sur l’émergence des projets portés par les territoires et les entreprises - cela malgré le contexte de crise sanitaire.

 

Les enjeux du traitement des déchets pour les territoires

  • Territoires + durables : réduction des déchets enfouis ou incinérés
  • Territoires + inclusifs : inclusion par l’emploi via le travail protégé et adapté et l’insertion par l’activité économique
  • Territoires + attractifs : infrastructures territoriales et emplois non délocalisables

 

Les flux de déchet en un coup d’œil