Isère

Une patinoire écologique à Auris-en-Oisans

Tourisme, culture, loisirs

En 2008, Auris-sur-Oisans inaugure un nouvel équipement communal : la patinoire écologique. Cette construction permet de réaliser des économies à un triple niveau : un investissement raisonnable, un coût énergétique nul et des frais d'entretien minimes. Gérée par l'office de tourisme, la patinoire offre de nouvelles animations aux habitants et aux touristes de la station, été comme hiver.

La commune d'Auris-en-Oisans est une station village de 220 habitants en Isère, reliée au domaine de L'Alpe-d'Huez, située en face de la Meije et de la station des 2 Alpes. Outre un réseau de 245 kilomètres de pistes skiables, la station offre différentes attractions aux riverains et aux touristes : balades en raquettes et descentes aux flambeaux l'hiver, randonnées, escalade ou tir à l'arc l'été. Nouveauté depuis janvier 2008 : la patinoire écologique qui permet de diversifier les activités de la station été comme hiver.

Une patinoire respectueuse de l'environnement

Conçue sur la base de 300 m2 de plaques de polyéthylène recyclable emboîtées les unes dans les autres, la patinoire n'utilise ni eau, ni électricité. Installée en plein air, elle fonctionne toute l'année et ne nécessite pas de précaution particulière pour son ouverture estivale. Elle peut accueillir un maximum de 50 à 60 personnes. "Construire un tel équipement représente une réelle opportunité pour une commune de la taille d’Auris-en-Oisans, car, pour une vraie patinoire, l'investissement reste bien trop important. Ce nouveau concept est avantageux à trois niveaux : prix d'achat, frais d'entretiens, coûts de fonctionnement", souligne Jean-Louis Pellorce, maire d'Auris-en-Oisans. Le coût de la construction et de l'achat du matériel pour les patineurs s'élève à 150.000 euros. La commune a bénéficié des aides du département et de la région à hauteur de 50.000 euros. L'entretien est minime et se résume au passage d'une auto-laveuse une fois par semaine et au déneigement en période hivernale. Le véritable plus : les économies d'énergie réalisées et, par conséquent, des factures en moins pour la collectivité. En effet, une patinoire classique d'une superficie équivalente utilise des produits toxiques comme l'ammoniaque et, en termes de rendement énergétique sur une période de huit mois, il faut compter une consommation de 840 m3 d'eau et d'environ 300.000 kilowattheure. "Autre intérêt de ce genre de revêtement : la résistance aux chocs thermiques et aux températures extrêmes. Par ailleurs, les sensations de glisse semblent comparables à celles d'une patinoire traditionnelle", précise Jean-Louis Pellorce.

La gestion de la patinoire a été confiée à l’office de tourisme

A l'initiative de la construction de ce nouvel équipement, la ville d'Auris-en-Oisans en a confié la gestion à l'office de tourisme. Pendant les deux saisons touristiques, un animateur gère l'accueil du public (flux et location du matériel) et propose des activités régulières : initiation au patinage, ouverture nocturne et soirées en musique, jeux divers comme des tournois de balai-ballons et des matchs de hockey. L’entrée est gratuite ainsi que la location des patins. Par ailleurs, les coûts de fonctionnement - animation et entretien - sont compris dans les 300.000 euros de subvention annuelle allouée à l'office de tourisme.

Laura Henimann / PCA, pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils
 

Contact(s)

Mairie d'Auris-en-Oisans

L'Eglise
38142 Auris
04 76 80 06 04
01 76 80 26 47

Jean-Louis Pellorce

Maire
mairie.auris@wanadoo.fr
Haut de page