V.L. avec AFP

1% artistique - Après une gaffe monumentale, la Vendée décide de faire l'inventaire des oeuvres d'art de ses collèges

Tourisme, culture, loisirs

Jeunesse, éducation et formation

Le conseil général de la Vendée va lancer un inventaire des œuvres d'art des collèges du département. Cette décision fait suite à une erreur : une œuvre d'art de l'artiste vénézuélien Carlos Cruz-Diez a fini par mégarde dans une déchetterie à l'occasion de travaux entrepris par le conseil général devant le collège des Gondoliers de La Roche-sur-Yon. Installée en 1972 dans le cadre du 1% artistique, la colonne "Chromointerférente", estimée encore à 200.000 euros, était laissée à l'abandon dans une friche et rongée par la rouille. "Cette pièce métallique de six mètres de haut s'était fortement détériorée et la chute de certains de ses éléments aurait pu gravement blesser des enfants ou des adultes travaillant dans l'établissement", a tenté de justifier le département dans un communiqué. C'est à la demande de la direction du collège "et pour assurer la sécurité des personnes" que les services du conseil général ont enlevé entre fin avril et début mai l'œuvre ; mais "il est cependant évident que celle-ci aurait dû être entreposée pour évaluer les possibilités d'une éventuelle réparation", reconnaît-il.

Accompagnement pour l'élaboration d'une stratégie territoriale

Accompagner l’élaboration d’un plan d’action territorial pour transformer vos ambitions en projets durables.

Haut de page