Localtis

Avec "Échanger Habiter", l'Ile-de-France se lance dans les échanges de logements sociaux

Publié le
par
Jean-Noël Escudié / P2C pour Localtis
dans

Logement

Social

Ile-de-France

Paris

La ville de Paris et l'Aorif lancent, avec le soutien d'Action Logement et de l'Etat,  la bourse d'échange de logements sociaux "Echanger Habiter".

Avec la bourse d'échange de logements sociaux "Échanger Habiter", les locataires du parc social francilien peuvent désormais proposer en ligne le logement qu’ils occupent à un autre locataire ayant également mis en ligne son logement, dans l’objectif de procéder à un échange. Comme le précise le site dédié, "cette bourse d’échange de logements sociaux vous ouvre la possibilité d'accéder directement à de nouvelles offres de logement. En vous inscrivant sur le site, vous devenez acteur de votre parcours résidentiel". Ce "projet multi-bailleur" est mené par l'Aorif (l'Union sociale pour l'habitat d'Ile-de-France) et la ville de Paris, avec le soutien de la préfecture de région et d'Action Logement.

750.000 logements "potentiellement mobilisables"

La nouveauté réside dans l'extension de la bourse d'échange à l'ensemble des Franciliens qui était jusqu'alors réservée aux seuls locataires du parc social parisien. Reprenant une initiative de la ville de Paris (voir notre article ci-dessous du 9 avril 2018), l’Aorif avait signé, en avril 2018, "un engagement-cadre avec l’Etat et Action Logement, inédit en France, devant favoriser la mobilité résidentielle dans le parc social francilien" (voir notre article ci-dessous du 17 avril 2018). Désigné sous le nom de "Pack mobilité" cet accord comprend deux mesures principales : la mise en place d'un protocole sur les mutations et celle de la bourse "Échanger Habiter".

La plateforme, qui a été lancée sur Paris au début de l'automne 2018 (voir notre article ci-dessous du 3 octobre 2018), réunit douze bailleurs sociaux, représentant plus de 220.000 logements sociaux à Paris (soit plus de 95% du parc social de la capitale). Son extension à l'ensemble de l'Ile-de-France se fera progressivement à partir du 1er juillet, avec un total de 25 bailleurs sociaux, dont CDC Habitat Social, et un total de 750.000 logements potentiellement mobilisables.

Pour les locataires, une démarche en cinq étapes

En pratique, la démarche pour le locataire du parc social francilien se déroule en cinq étapes. La première consiste à s'inscrire sur la plateforme echangerhabiter.fr pour déposer une annonce présentant son logement et définissant ses critères de recherche (taille, localisation, loyer...). La seconde étape consiste à consulter les annonces répondant à ces critères, déposées par d'autres locataires engagés dans la même démarche. Troisième étape : la prise de contacts avec ces locataires candidats à un échange et la visite des logements. Si l'intérêt est confirmé, la plateforme crée alors un "dossier d'échange".

La quatrième étape consiste en l'étude du dossier d'échange par les bailleurs concernés. Si les conditions réglementaires d'attribution sont respectées, les dossiers sont présentés à la commission d'attribution de chacun des bailleurs concernés. Enfin, après validation, le déménagement peut avoir lieu à la date fixée avec les bailleurs, avec les démarches habituelles : signature des nouveaux baux, réalisation des états des lieux de sortie et d'entrée et déménagements respectifs organisés le même jour.

A ce jour – et après quelques mois de fonctionnement pour les seuls locataires parisiens, avant l'extension à l'Ile-de-France –, la plateforme revendique 7.423 annonces publiées, 5.401 contacts entre locataires, plus de 100 locataires qui ont déjà rejoint leur nouveau logement et plus de 280 ayant un dossier d'échange en cours.

Haut de page