Hauts-de-Seine

Colombes fête les 10 ans de son service intergénérationnel

Santé, médico-social, vieillissement

Social

En 2007, la ville de Colombes (Hauts-de-Seine) a modifié le nom de son service "Loisirs des retraités" pour l'appeler "Service intergénérationnel". Au-delà du changement de terminologie, la collectivité confortait ses avancées en matière de solidarité intergénérationnelle et affichait sa volonté de poursuivre cette dynamique. Depuis, enfants et retraités partagent des moments privilégiés à travers une multiplicité d'activités.

Engagée dans une dynamique intergénérationnelle depuis 2001, la ville de Colombes (83.000 habitants) a décidé d’élaborer en 2007 une charte intergénérationnelle impliquant les différents partenaires. "En 2005, lorsque notre projet a pris de l'ampleur, il a fallu formaliser un cadre d'action commun avec les accueils de loisirs élémentaires et maternels qui ont été les premiers impliqués dans ces actions transversales. D’où l’idée de la charte : le but était d'indiquer les droits et les devoirs de chacun (enfants, retraités, professionnels), les retraités volontaires ne devant pas empiéter sur les équipes d'animation des accueils de loisirs", indique Michel Le Guellec, responsable du service intergénérationnel à la ville de Colombes. L'élaboration de ce document a fait l'objet d'une démarche concertée pendant deux ans, impliquant huit retraités et une dizaine de professionnels (accueils de loisirs, crèches, 12/15 ans), avant son adoption en 2007. La charte décline de manière succincte les intérêts, les droits et les obligations de chacun dans le cadre des activités intergénérationnelles : par exemple, le retraité ne reste jamais seul avec un enfant et ne se substitue pas à l'animateur.

Fréquentation et fonctionnement du service intergénérationnel

Aujourd'hui, l'intergénérationnel à Colombes, ce sont trois classes d'âges : les enfants de 1 à 18 ans, les retraités âgés de plus de 50 ans et, enfin, le 4e âge, au-delà de 80 ans (en lien avec les institutions : maisons de retraites, hôpital de long séjour, foyer AFTAM et ADOMA). Depuis 2007, le service intergénérationnel recense environ 1.000 enfants supplémentaires chaque année. "En 2010, nous espérons passer la barre des 10.000 enfants. Du côté des retraités, nous avons un noyau actif d'une petite trentaine de membres, ensuite nous sollicitons ponctuellement les retraités au fil de la programmation. Les projets ne manquent pas, mais il faut aller vers les retraités et les aider à passer le cap, car beaucoup n'osent pas » souligne Michel Le Guellec. Le service intergénérationnel, composé de 9 agents et dont les responsables et référents de la coordination des activités, rencontre régulièrement ses partenaires pour l'organisation des activités et leur suivi, et dispose d’un budget annuel d’environ 8.000 euros pour l'ensemble des actions intergénérationnelles. Un système de « décharge » est systématiquement mis en place par les coordonnateurs des accueils de loisirs afin de permettre aux responsables des accueils de loisirs d’accueillir les retraités sur leur structure avec l’équipe d’animation « volontaire ». L'essentiel du financement est dédié au transport et au matériel. De plus, la production des différentes publications (guides des activités, revue trimestrielle et un magazine biannuel) représente un coût de 15.000 euros par an. "Notre organisation, est basée sur une mutualisation des moyens des structures concernées et une synergie entre les services municipaux. Ce fonctionnement contribue à l'esprit solidaire des actions intergénérationnelles de Colombes", ajoute Michel Le Guellec.

En 2010, le service intergénérationnel fête ses 10 ans

Aujourd'hui, près d'une activité par jour est organisée en partenariat avec quatre crèches, douze centres de loisirs maternels et élémentaires, les écoles, les maisons de retraites, des associations ainsi que les services jeunesse de la ville. Les rencontres intergénérationnelles sont réparties en trois catégories : les ateliers "Atout'âges" (jardinage, couture, chants, danse, pétanque…), des sorties (spectacles, visite, randonnées…) et des actions événementielles en liens avec les manifestations municipales (fête de quartier, festival) ou nationales (Semaine Bleue, semaine du développement durable…). Chaque trimestre, le programme d'activités "Atout'âges" propose de nouveaux loisirs et évolue au gré des tendances (atelier Wifi, environnement…). "L'intergénérationnel est un moyen pour les enfants et les retraités de créer du lien sur le long terme et de transmettre le savoir des aînés. L'expérience est enrichissante des deux côtés : les seniors ont le sentiment d'être utiles et sortent de leur solitude, les jeunes se montrent curieux vis-à-vis de leurs aînés. Pour les jeunes souvent considérés par certains aînés comme turbulents, ces rencontres sont parfois vectrices d'ouverture et d'épanouissement", explique le responsable du service.


Laura Henimann / PCA, pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils

Contact(s)

Mairie de Colombes

Service intergénérationnel- 2, rue du président Salvador Allende
92700 Colombes
01 47 84 21 94
loisirs-retraite@mairie-colombes.fr

Michel Le Guellec

Responsable du service intergénérationnel
michel.leguellec@mairie-colombes.fr
Haut de page