Localtis

Déconfinement : bilan "globalement satisfaisant" dans les transports d'Île-de-France

Île-de-France Mobilités (IDFM) a jugé ce 15 mai le bilan de la première semaine de déconfinement dans les transports publics franciliens "globalement satisfaisant". Selon l'autorité organisatrice des mobilités dans la région, les incidents ont été peu nombreux, la fréquentation limitée à 17% en fin de semaine et le port du masque très bien respecté. État et collectivités travaillent aussi de concert pour développer la pratique du vélo, en réalisant des aménagements cyclables temporaires.

"La première semaine de déconfinement s'est déroulée globalement dans de bonnes conditions", a jugé la présidente d'Île-de-France Mobilités (IDFM), Valérie Pécresse, citée dans un communiqué ce 15 mai. "Je reste très prudente, car nous savons que le nombre de voyageurs va augmenter progressivement alors même que les capacités d'emport de nos transports en commun restent fortement limitées compte tenu de la règle de distanciation imposée par le gouvernement", a-t-elle cependant ajouté. Le respect de cette règle, qui impose aux voyageurs de se tenir à au moins un mètre les uns des autres, réduit la capacité théorique des transports en commun d'environ 80%.

Montée progressive du nombre de voyageurs

IDFM a constaté une montée progressive du nombre de voyageurs, passant de 500.000 par jour pendant le confinement à 700.000 lundi 11 mai et 850.000 en fin de semaine, contre 5 millions en temps normal - soit 17% de l'affluence normale en moyenne.
"Si nous allons poursuivre la montée de l'offre avec les opérateurs, toutefois contrainte par un absentéisme encore important, je demande aux entreprises et aux Franciliens de limiter au maximum les déplacements, de maintenir massivement le télétravail, et d'étaler le plus fortement possible les horaires d'arrivées et de départs sur les lieux de travail", a défendu Valérie Pécresse.
La RATP assure globalement 75% du trafic du métro de 6h00 à 22h00, et même 100% sur les lignes 1, 13 et 14. Côté RER, la ligne B est la plus chargée en début de journée sur sa partie nord. L'offre a augmenté de 65% lundi à 75% à partir de mercredi, avec davantage de trains tôt le matin et un filtrage des passagers aux stations dès 5h30, ce qui "(a) permis d'obtenir une meilleure situation en cette fin de semaine", souligne IDFM.
L'obligation de porter un masque, effective depuis le 11 mai, est observée à "près de 95%", a relevé Valérie Pécresse. Les remontées de terrain ont de même montré que les voyageurs étaient munis de l'attestation exigée aux heures de pointe pour ceux qui travaillent ou doivent se déplacer pour un motif impérieux, a ajouté à l'AFP un porte-parole d'IDFM.

"Dynamique très positive sur le vélo"

L'autorité régionale constate enfin "une reprise très faible du trafic routier et une dynamique très positive sur le vélo du fait notamment de la réalisation de nombreuses pistes cyclables provisoires, aussi bien dans les villes que sur les grands axes routiers permettant des déplacements longue distance pour les trajets domicile-travail."
Pour développer ces nouvelles voies, les élus locaux (présidente de région, maire de Paris, présidents de conseils départementaux) travaillent avec le préfet de région et le collectif associatif Vélo Île-de-France. La région finance ces voies cyclables temporaires au titre de son soutien au RER vélo, un réseau maillé qui entend faciliter l'utilisation du vélo pour les mobilités du quotidien. À compter de ce 18 mai, les aménagements temporaires ont permis la mise en service d'environ 50 kilomètres supplémentaires de voies dédiées au vélo, selon un communiqué commun de la préfecture, des collectivités et de Vélo Île-de-France et près de 150 kilomètres seront en service courant juin.
Vélo Île-de-France a élaboré une première carte interactive mise à jour régulièrement afin de permettre aux usagers de suivre l'ouverture de voies temporairement cyclables. De son côté, la région vient d'ouvrir une plate-forme collaborative "À vélo en Île-de-France" destinée à tous ceux qui veulent passer au vélo. Ils peuvent disposer en seul endroit d'informations sur les itinéraires, le stationnement. À terme, des services seront aussi proposés.

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Haut de page