Grand Prix des régions "Ville, Rail et Transport" : le Centre-Val de Loire sur la plus haute marche du podium

Le Centre-Val de Loire s'est vu décerner ce 12 mai le Grand Prix des régions du magazine "Ville, Rail et Transport". Nouveauté de cette édition 2022, au cours de laquelle sept prix thématiques et un Grand Prix européen ont aussi été remis : le choix du Grand Prix est revenu non à un jury mais aux associations d'usagers qui devaient noter leur TER en fonction de plusieurs critères (confort, régularité, propreté, info-voyageurs…).

Succédant à la Normandie et aux Hauts-de-France, Centre-Val de Loire s'est vu décerner ce 12 mai le Grand Prix des Régions 2022 du magazine "Ville, Rail et Transport", au terme d'une procédure inhabituelle. Pour la première fois cette année, les associations d’usagers fédérées au sein de la Fnaut ont en effet été mises à contribution pour désigner la région récompensée par le grand prix, couronnant ses activités et réalisations au cours de l’exercice 2021. Les onze régions autorités organisatrices de TER se sont vu attribuer une note sur une liste de critères : taux de réalisation et de ponctualité des trains l'an dernier, efficacité de l’intermodalité, vécu des voyageurs (y compris accessibilité, accueil, propreté des gares, des trains ou des toilettes…), service clientèle et éventuelles innovations. Le résultat global a donc placé le Centre-Val de Loire en tête. La région, qui investit dans une rénovation de longue haleine de ses gares (Chartres, Blois…) et dans le renouvellement de son parc de matériel roulant (Omneo Premium), a en outre reçu le prix thématique Service routier – décerné cette fois par un jury d'experts –pour son transport à la demande Rémi + avec prise en charge à domicile. Le prix Notoriété est allé à la Bretagne pour sa campagne média avec des usagers du réseau des cars BreizhGo. La région Occitanie a reçu le prix Innovation au titre de son dispositif "+ = 0" de gratuité des trains régionaux liO pour les usagers âgés de 18 à 26 ans. Celui-ci se matérialise par la création d'un compte mobilité crédité au gré des voyages. A partir de 30 trajets par mois, l'usager voyage gratuitement toute l'année.

Le prix Offre intermodale a été attribué à la région Pays de la Loire pour la Cyclo station Nantes, qui peut abriter près de 700 vélos au pied de la nouvelle gare de Nantes. La région Bourgogne-Franche-Comté a reçu le prix Gare de l'année pour la rénovation et la mise en accessibilité de la gare de Dole. Dans la catégorie "Pôles d'échanges", qui récompense les meilleures initiatives en matière de liaisons entre les modes de transport, la région Grand Est a été récompensée pour l’espace gare et services de Haguenau. Le prix développement durable est allé à la région Nouvelle-Aquitaine pour l’extension du RER de l’aire bordelaise. Le prix Unecto du tourisme ferroviaire a été décerné à l’association du Chemin de Fer de la Vendée par l’Union des exploitants de chemins de fer touristiques et de musées à caractère ferroviaire de France.

Enfin, le Grand Prix européen  qui met en valeur des initiatives prises par différentes autorités organisatrices de la mobilité à l’échelon régional en Europe qui se démarquent par leur audace, leur originalité ou leur caractère innovant a été décerné à la Province autonome de Bolzano (Italie) pour sa ligne de montagne Merano-Malles.

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle