La bricothèque du Grand Chalon (71)

Publié le
par
Michel Léon
dans

Citoyenneté et services au public

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Saône-et-Loire

Fruit du partenariat entre une maison de quartier géré par la ville de Chalon, l’association Active, l’association Maison des Aubépins et la communauté d’agglomération, la bricothèque du Grand Chalon a trouvé son public auprès de citoyens une démarche économe, solidaire et durable.

Depuis 2013, la bricothèque propose aux habitants du Grand Chalon d’emprunter du matériel de bricolage professionnel pendant une semaine renouvelable, moyennant une adhésion annuelle symbolique (10 €) et de bénéficier de conseils et d’apprentissage.

Initié dans un quartier prioritaire

L’idée déjà émise dans le cadre de l’opération "Boîte à projets" initiée par le Grand Chalon parmi une centaine d’initiatives solidaires, l’idée a été réactivée un an plus tard en 2011 lors de l’élaboration du projet social de la maison de quartier des Aubépins. L’objectif était de permettre aux habitants de ce quartier prioritaire de s’approprier leur habitat dans une démarche économe et solidaire.

Ingénierie assurée par l’association Active

L’association Active, acteur de l’économie sociale et solidaire - qui avait participé aux travaux de rédaction du projet social des Aubépins -, a logiquement assuré pendant un an et demi, entre 2011 et 2012, l’ingénierie du projet. Lequel a obtenu le soutien du Grand Chalon, de la ville, de la fondation de France, de la fondation EDF, de l’Ademe et du conseil départemental de la Saône-et-Loire.

Achat du matériel grâce à des dotations privées et publiques
 

Après quelques enquêtes sur les besoins des habitants, Active a bouclé son étude de faisabilité et proposé un plan de financement avec le recours pour l’achat du matériel à une fondation qui collecte des fonds auprès de bailleurs sociaux, la fondation Batigere. Grâce aux 12.000 € récoltés, la bricothèque fut équipée, puis inaugurée dans un local mis à disposition par la ville de Chalon.
En 2013, l’initiative a reçu le prix de l’économie sociale et solidaire de la région Bourgogne, doté d’un fonds de 4.000 € qui a été immédiatement investi dans de nouveaux outils.

Un animateur de la ville et des "bénévoles-bricothécaires"

Depuis, cet équipement fonctionne tous les vendredis, de 16 h à 20 h, avec le soutien d’un animateur de la maison de quartier et d’une petite douzaine de bénévoles de l’association les "bricothécaires" : des adhérents qui ont décidé de s’engager dans la structure en assurant des permanences, en donnant des coups de mains et des conseils, mais aussi en gérant les emprunts d’outils. La bricothèque comptabilise 264 adhésions depuis 2013 et accueille une soixantaine d’usagers par an.

Public très motivé par l’économie circulaire

"A l’origine, le projet était d’inciter les habitants de ce quartier prioritaire à améliorer leur logement. Mais cet objectif, nous le regrettons, n’a pas été atteint, reconnaît le directeur de la bricothèque. Nous avons plutôt affaire à un public très motivé par l’économie circulaire qui préfère emprunter un outil de qualité, plutôt que d’en acheter un bon marché qui sera très peu utilisé."
Plus qu’un simple lieu de prêts d’outils, la bricothèque se mue en tiers lieu où trouver conseils et échanges autour du bricolage. Elle se développe d’une autre façon à travers un atelier bricobois, lancé en 2014, et des bricostages.

"Si la bricothèque a peu de contact sur place avec les bailleurs sociaux du territoire, dans d’autres territoires des organismes HLM nous ont sollicités pour s’inspirer de l’expérience", conclut le directeur.

Communauté d¿agglomération le Grand Chalon

Nombre d'habitants :

118000

Nombre de communes :

51
BP 90246
71106 Chalon-sur-Saône

Sébastien Martin

Président

Pascale Terrier

Directeur de la Maison de quartier des Aubépins
Haut de page