Rhône

La communauté urbaine de Lyon développe une politique de covoiturage diversifiée

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Grand Lyon, communauté urbaine, développe www.covoiturage-grandlyon.com et des sites locaux de covoiturage pour les habitants de l’agglomération. Initiés depuis deux ans, ils sont diversifiés depuis juin 2011, entre le covoiturage "domicile-travail", le covoiturage-pour-sortir, et le covoiturage occasionnel. Retours d’expérience.

La politique de covoiturage du Grand Lyon repose sur une conviction : "Plutôt que de laisser se développer des sites de covoiturage n’ayant pas un nombre d’inscrits suffisants pour être efficaces, la communauté urbaine a choisi de les fédérer au sein d’un dispositif local." Les premiers sites ont été mis en place dans le cadre du plan de déplacements inter-entreprises. Ils visent à faciliter et rationaliser les déplacements sur une zone d'entreprises et s’adressent à tous les salariés du territoire désireux de trouver des covoitureurs pour leurs trajets domicilie-travail réguliers ou ponctuels. Le second est une plate-forme "covoiturage pour sortir", qui met en relation conducteurs et candidats au covoiturage pour se rendre au spectacle dans l'une des salles partenaires, comme l'Opéra de Lyon, le Théâtre Croix-Rousse ou encore le Transbordeur. "Ces dispositifs fonctionnent bien, avec 5.000 personnes inscrites dont 21% pratiquent le covoiturage au moins une fois par semaine", constate Lucie Vérchère, en charge de la mission Temps et services innovants du Grand Lyon. Ils ont coûté au total 100.000 euros annuels lors de l’expérimentation en 2009, et 180.000 annuels depuis 2011, en partenariat avec l’Ademe et le conseil régional qui financent 80% du coût en investissement et fonctionnement.

Secteur de la santé : affiner l’analyse des besoins et renforcer la communication

Au sein de ce dispositif local, un site dédié aux personnels de la santé est à la disposition du centre de lutte contre le cancer Léon-Bérard et des Hospices civils de Lyon. Le centre Léon-Bérard (CLB) a inscrit cette action de covoiturage dans son plan de déplacement entreprise mis en place en 2008. Les places de stationnement sur le site hospitalier situé en centre-ville étant rares, l’utilisation d’autres modes que la voiture individuelle est encouragée. Ainsi, la prise en charge par le CLB de la moitié du coût d’abonnement des transports en commun et une offre de bons d’achat de vélos a bien fonctionné. En revanche le covoiturage - qui vise le personnel résidant hors de l’agglomération - reste encore un échec, et cela malgré l’offre de remboursement de frais d’essence. "Les contraintes horaires particulières au secteur hospitalier ne facilitent pas le recours au covoiturage : pour les trajets domicile-hôpital, les infirmières préfèrent utiliser individuellement leurs voitures afin de rester libre de faire des courses ou aller chercher leurs enfants, observe Nathalie Blanc, responsable de la communication au centre Léon-Bérard. A cela s’ajoute des parkings de covoiturage actuellement saturés". L’établissement hospitalier va donc entreprendre une nouvelle étude pour mieux cerner les profils des personnels et leurs usages des transports selon la situation géographique de leur domicile. Pour la chargée de mission Temps et services innovants du Grand Lyon, "la solution réside également dans un renforcement de la communication et des actions d’incitation au covoiturage, qui doit être mené avec les établissements de santé. Si nous avons réussi à inciter à cette pratique dans les autres secteurs d’activités, c’est en effet grâce à des campagnes de marketing actives auprès des entreprises."

Xavier Toutain / Agence Traverse pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Contact(s)

Communauté urbaine du Grand Lyon

20 rue du Lac- BP 3103
69399 Lyon Cedex 3
04 78 63 43 68
Nombre d'habitants : 1310000
Nombre de communes : 58
Nom de la commune la plus peuplée : Lyon (479800 hab.)

Gérard Collomb

Président

Lucie Verchère

Responsable Mission temps et services innovants
lverchere-tortel@grandlyon.org
Haut de page