Charente-Maritime

La Laigne, un « village service » pour le Pays d'Aunis

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Aménagement et foncier

Logement

Environnement

Inauguré fin 1999, le contournement de la RN 11 à La Laigne, en Charente-Maritime, a été l'occasion pour le maire, Jean-François Wacrenier, de transformer le centre-bourg en « village-service » susceptible d'accueillir les usagers de la voie rapide mais aussi de nouveaux habitants venant des zones urbaines du littoral. Les travaux sont maintenant terminés tandis que l'implantation de services et la création de lotissements avancent.

En 1996, l'Etat avait prévu d'aménager le contournement de La Laigne (fonds provenant du 1% paysage) et de réaliser une aire de repos classique (parking, sanitaire, mobilier) sur le trajet de la RN11 (crédits du contrat de Plan Etat-Région). Dans le même temps, le maire, avec d'autres acteurs locaux, s'interrogeait sur les conséquences d'une déviation pour l'avenir du village, de ses commerces et de son cadre de vie.
En 1998, suite à une étude réalisée par le Syndicat mixte du Pays d'Aunis et ses partenaires (DDE, CAUE, chambres consulaires), les décideurs locaux ont eu l'idée de monter un projet susceptible non seulement de redonner un vrai centre au village de La Laigne et de maintenir ses commerces (restauration et alimentation) mais aussi de faire de La Laigne un « village-service » utilisés par les usagers de la voie rapide. Dans le même temps, la municipalité investit pour accueillir de nouveaux habitants urbains attirés par la vie au vert et le coût de l'immobilier.

Un contournement routier comme opportunité de développement du centre-bourg

Le contournement de la RN11 a été inauguré fin 1999 et les travaux de réaménagement du bourg ont suivi : « Plus de 40 réunions de chantiers ont été nécessaires ! », précise le maire. Pour Christian Lauzu, directeur de la communauté de communes du canton de Courçon : «L'esprit d'ouverture et l'investissement personnel du maire dans une démarche complexe, engageant de nombreux partenaires élus et administratifs particulièrement motivés, a contribué au choix de La Laigne pour cette opération ». Situé entre la forêt de Bénon et le marais poitevin, le village-service est aussi appelé à devenir un centre de ressources touristique pour le Pays d'Aunis. La récente ouverture de l'Office de tourisme transféré de Courçon, siège de la communauté  de communes, apporte une visibilité à la nouvelle vocation de La Laigne. D'autres projets, tous situés dans le village, sont réalisés ou en cours de réalisation, portés notamment par la communauté : station-service qui n'attend plus qu'un gérant pour ouvrir, emplacement pour camping-car, parking poids-lourds, espaces de détente, vente de produits locaux.
En complément de ces opérations intercommunales, la municipalité réalise plusieurs projets : commencés en 2000, les chantiers d'assainissement collectif et d'effacement des réseaux, avec station d'épuration comportant un bassin de filtration avec roseaux, sont terminés, de même que l'aménagement de la traversée du centre-bourg qui a débuté en 2002. Un remembrement a été réalisé sur les communes de La Laigne et Cram-Chaban, avec la plantation de 25 kilomètres de haies. La bibliothèque municipale, actuellement dans la mairie, va être installée dans une maison acquise par la commune.

Intégrer des lotissements paysagers dans l'aménagement du « village service »

Un lotissement pour accueillir de nouveaux habitants vient d'être réalisé. « Les réseaux de notre lotissement communal ne sont pas encore terminés, mais déjà 14 parcelles sont vendues et les permis de construire sont déposés », souligne Jean-François Wacrenier ajoutant : « Nous avons une demande en logement toujours plus importante dans un contexte où les prix du foncier sont encore raisonnables ». Pour le maire, ces réalisations et projets doivent être intégrés dans l'aménagement du « village service » : « Nous avons souhaité que ce lotissement intègre une dimension paysagère ».
Enfin, un lotissement privé pour dix maisons va suivre tandis qu'un autre projet privé pour trente nouvelles maisons est à l'étude. Une partie des terrains est réservée à des espaces verts et sentiers pour piétons et vélos. La municipalité a choisi un revêtement de voirie de qualité. Afin que les investisseurs privés fassent les mêmes choix, ils auront recours aux mêmes géomètre et service du CAUE. Dans le même temps, la municipalité a mis en chantier la préparation de son plan local d'urbanisme : « Les travaux sont le résultat de trois ans de réflexion durant lesquels nous avons visité d'autres lotissements et pris les conseils d'architectes, de géomètres, d'organismes tel le CAUE et la DDE, mais aussi des collègues maires  Nous préparons donc notre PLU avec d'autant plus de facilité que nous avons beaucoup réfléchi dans le cadre de la création de notre lotissement », conclut Jean-François Wacrenier.

Contact(s)

Mairie de La Laigne

2 rue Guédivière
17170 La Laigne
05 46 51 07 17
05 46 51 50 31

Jean-François Wacrenier

Maire

Revitaliser les centres villes et centres bourgs

Un dispositif unique pour accompagner les villes moyennes dans leur programme de revitalisation des centres villes, depuis le conseil en amont jusqu'au suivi de projet.

Haut de page