Localtis
Jean-Noël Escudié / P2C pour Localtis

Tourisme - La location entre particuliers continue de progresser et devient un acteur incontournable de l'hébergement

Tourisme, culture, loisirs

Logement

L'Insee publie les résultats d'une étude sur la location de logements touristiques de particuliers par Internet, autrement dit via les plateformes comme Airbnb ou Abritel. Celle-ci met en évidence la progression très rapide - et sans doute irrésistible - de cette forme d'activité touristique et la place qu'elle occupe désormais dans l'hébergement touristique marchand. Cette publication intervient alors que se multiplient les mesures d'encadrement des plateformes et que les relations restent tendues entre les différents acteurs (voir nos articles ci-dessous).

Deux tiers des locations sont le fait de touristes résidents

Avec 31 millions de nuitées réalisées en France métropolitaine en 2017, la location par les plateformes a progressé de 19% l'an dernier. Cette hausse est toutefois un peu moins rapide qu'en 2016 (+25%), mais la progression n'en frise pas moins les 50% (48,7%) en deux ans...
Contrairement à une idée reçue, ces locations sont, pour les deux tiers, le fait de touristes français et, pour un tiers, de touristes étrangers. La fréquentation de ces derniers progresse cependant un peu plus rapidement (+20% en 2017) que celle des touristes résidents (+18%). La répartition était toutefois inverse en 2016 - année marquée par un recul global de la fréquentation étrangère après les attentats -, avec une progression de 16% pour les non résidents et de 30% pour les résidents.
En termes géographiques, l'Ile-de-France représente 17% de la fréquentation de ces locations via les plateformes. Et la progression est dorénavant identique en Ile-de-France et dans les autres régions. Pour l'Insee, "la dynamique de location de logements de particuliers via les plateformes internet s'est ainsi uniformisée, à la fois selon la provenance de la clientèle et selon le lieu de la location".

92 millions de nuitées de touristes

Ces évolutions font que les locations via les plateformes constituent désormais un acteur incontournable de l'hébergement touristique marchand. En 2017, sa part de marché a été en effet de 13%, après 11% en 2016. Et cette forme d'hébergement progresse plus de deux fois plus vite que les autres (+5% en 2017 pour les hôtels, campings, résidences de tourisme...).
Si on retient l'hypothèse de trois personnes par logement loué via internet (le chiffre réel n'étant pas connu), les locations de logements touristiques de particuliers représenteraient, en 2017, 92 millions de nuitées de voyageurs, soit 18% du total des nuitées, contre 78 millions de nuitées et 16% du total en 2016.
Enfin, comme l'ensemble des hébergements touristiques, la fréquentation de ces locations est marquée par une forte saisonnalité. Le troisième trimestre concentre ainsi 46% des locations de logements des particuliers. Cette proportion est de 30% pour les hôtels, 74% pour les campings et 36% pour les autres hébergements collectifs. Au cours du troisième trimestre - qui correspond aux vacances d'été -, les nuitées sont réalisées essentiellement en province, avec 89% du total contre 11% en Ile-de-France. A l'inverse, l'Ile-de-France affiche une fréquentation davantage répartie sur l'année, avec 26% des locations via les plateformes au premier trimestre, contre 74% pour la province.

 

Haut de page