La médiathèque de Montélimar-Sésame accueille les malvoyants

Publié le
par
N.A
dans

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Tourisme, culture, loisirs

Drôme

La communauté de communes de Montélimar-Sésame a créé au sein de sa médiathèque un espace conçu pour les déficients visuels, qui leur permet de consulter des pages internet, lire leurs mails, écrire un texte... Les personnes intéressées peuvent accéder librement à l'espace ou bénéficier d'un accompagnement.

Un espace dédié aux déficients visuels baptisé "Zoom" a été créé au sein de la médiathèque de la communauté de communes de Montélimar-Sésame (14 communes, 50.000 habitants) en 2009. "L'objectif des élus était d'ouvrir la culture et internet aux personnes malvoyantes et de les faire venir dans un lieu public et animé ", explique Perrine Small, directrice de la médiathèque. Depuis le départ, le projet a été soutenu par Frank Reynier, président de la communauté de communes et député de la Drôme et Bernard Orset Buisson, vice-président délégué à la culture. "Zoom" est équipé d'un télé agrandisseur, d'un ordinateur à reconnaissance vocale et de matériel adapté. Grâce au télé agrandisseur, toute personne ayant des difficultés visuelles peut lire des journaux, des livres, ainsi que des documents personnels. Pour les non-voyants, la médiathèque met à disposition un ordinateur équipé d'un logiciel de revue d'écran, une synthèse vocale et un scanneur. Ce matériel permet de naviguer sur Internet, de lire ses e-mails et son courrier ou encore d'écrire un texte. L'éditeur vocal restitue, par l'intermédiaire d'une voix de synthèse, le contenu de l'écran et guide les interlocuteurs dans les différentes opérations. La médiathèque propose également des livres en gros caractères et des livres audio pour les adultes et les enfants. "Nous avons travaillé en partenariat avec une association spécialisée dans le handicap visuel basée à Montélimar. Nous souhaitions un endroit fermé et calme, car nous avions pu constater, lors d'une première expérience, les dégradations subies par ce type de matériel mis à disposition dans un espace public", raconte Perrine Small. Hébergé dans l'enceinte de l'espace Musique au premier étage accessible par ascenseur, l'espace "Zoom" est indiqué par un fléchage au sol.

Une personne a été formée à l'accueil des déficients visuels

Le coût du projet - 7.000 euros pour l'achat du matériel - a été entièrement financé par l'intercommunalité. Les frais de fonctionnement restent modérés. Une personne de l'espace Musique a été formée à l'accueil de ce public et a suivi une formation spécifique sur le logiciel de reconnaissance vocale. "Les choix techniques que nous avons faits sont simples et répondent à des problématiques très concrètes, comme la gestion des courriers ou des factures. L'accompagnement sur place reste essentiel", souligne Perrine Small. Les personnes intéressées peuvent en effet bénéficier, sur rendez-vous, d'un accompagnement spécialisé ou accéder librement à l'espace. L'espace vise à la fois les non-voyants et les malvoyants, en particulier les personnes âgées. Afin de faire connaître ce nouveau dispositif, plusieurs actions d'information ont été menées, notamment auprès des maisons de retraite, des ophtalmologistes et des opticiens de la région. Un premier bilan complet sur l'utilisation et le fonctionnement de l'espace "Zoom" sera effectué à la fin de l'année 2009.

Florence Florin  / PCA pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et Localtis

communauté de communes de Montélimar-Sésame

1 avenue Saint Martin
26200 Montélimar

Perrine Small

directrice de la médiathèque intercommunale
Haut de page