Aveyron

Luc Blanchard

La toute jeune commune nouvelle du Bas-Ségala fourmille de projets (12)

Organisation territoriale, élus et institutions

A l'ouest de Rodez, trois communes se sont constituées en commune nouvelle depuis le premier janvier 2016. Les deux premières années de fonctionnement ont permis de valider les objectifs qui ont présidé à ce regroupement. Aujourd’hui, de nouveaux projets ont vu le jour.

Lorsqu'en 2015 La Bastide-l'Évêque (830 habitants), Saint-Salvadou (390 habitants) et Vabre-Tizac (440 habitants) ont décidé de créer une commune nouvelle c'était, avant tout, pour améliorer leur attractivité. Les élus avaient de nombreux projets pour développer les centres-bourgs et créer des emplois.

Finances assainies

La commune nouvelle Le Bas-Ségala a bénéficié du pacte de stabilité financière accordé aux communes nouvelles créées avant le 31 décembre 2015. L'embellie attendue a bien eu lieu, la trésorerie de la commune s'est améliorée et sa dette a baissé. Cela a permis de mettre en œuvre le projet de développement des centres-bourgs en commençant par celui de Vabre-Tizac.

Revitaliser un centre-bourg après l'autre

En 2017, la première opération centre-bourg a été lancée avec un budget de 500.000 €. La commune de Vabre-Tizac avait acquis un couvent en très mauvais état, il est en cours de réhabilitation et accueillera une résidence intergénérationnelle. Cinq appartements sont prévus ainsi qu'une partie commerces, comprenant une épicerie, une agence postale et un bar.
En 2018, viendra le tour de Saint-Salvadou, une opération de plus d'un million d'euros qui comprendra la réalisation d'une maison de retraite, couplée à un centre de services comprenant également bar, épicerie et agence postale. Enfin, en 2018 et 2019, viendra le tour de La Bastide-l'Évêque avec de nombreux embellissements en cœur de bastide, puis la construction d’une troisième résidence en bordure du centre-bourg.

Volonté de mieux se faire entendre

Un autre objectif poursuivi par les élus créateurs de la commune nouvelle était de mieux se faire entendre par le département, la région et les autres partenaires institutionnels. Là encore c'est une réussite, comme le constate le maire du Bas-Ségala, Jean-Eudes Le Meignen : "Nous avons pris beaucoup de galons ! Quand je dis nous, il s'agit de la commune nouvelle et, au-delà, la communauté de communes Aveyron, Bas-Ségala, Viaur (5.668 habitants) que je préside. Regroupés, nous sommes plus crédibles et portons nos projets plus efficacement."

Nouveaux projets

Autre développement, qui n'était pas prévu en 2016 : le tourisme. La Bastide-l'Évêque fait partie, depuis longtemps, du réseau des bastides du Rouergue et, à travers lui, la commune attire de nombreux touristes. Les conseillers municipaux de Saint-Salvadou et de Vabre-Tizac n'ont pas tardé à s'inspirer de ce modèle afin de réhabiliter et de mettre en valeur leur propre patrimoine. La communauté de communes catalyse toutes ces énergies, puisqu'elle exerce la compétence tourisme. Chaque membre peut ainsi s'enrichir de l'expérience des autres et développer son propre potentiel. En juillet 2017, le festival de théâtre de rue de Vabre-Tizac en a donné un bon exemple en attirant près d'un millier de participants.

Direction collégiale

En 2020, les élections municipales mettront fin à la période transitoire liée au statut de commune nouvelle. Le nombre de conseillers municipaux passera de 37 à 23, mais le système des maires délégués, qui aurait pu disparaître, devrait être maintenu. "Notre direction collégiale fonctionne très bien, explique l’édile. De même que certaines missions des communes déléguées, qui permettent de traiter les questions au plus près du terrain (état civil, cimetières, petits espaces verts...) sont et resteront à la charge de celles-ci. C’est ainsi que ce sont les conseillers municipaux de Vabre qui ont suivi la réhabilitation du couvent. Pour les petits regroupements de 3, 5, 6 communes c'est ce fonctionnement que je conseille."

Contact(s)

Commune nouvelle Le Bas-Ségala

12200 La Bastide-L'Evêque
05 65 29 93 01
Nombre d'habitants : 2000

Jean-Eudes Le Meignen

Maire
je-lemeignen@orange.fr
Haut de page