Le plan "1 jeune,1 mentor" : 33 associations supplémentaires retenues pour une enveloppe de 8 millions

Annoncée par le président de la République en mars 2021, l’opération "1 jeune 1 mentor" vise à accélérer le développement du mentorat en France. L’État s’engage dans ce cadre à soutenir les associations qui proposent de mettre en relation des jeunes âgés de 13 à 25 ans avec des étudiants, salariés ou retraités à même de les conseiller dans le cadre de leur choix d’orientation ou de leur entrée dans la vie professionnelle. S’inscrivant en complément du plan "Un jeune, une solution" (notre article du 1er mars), ce programme a donné lieu à deux appels à projets. Le premier, en mars 2021, doté de 16 millions d’euros, a déjà permis à 22 associations d'être sélectionnées. Le second, lancé en juillet 2021, vient de retenir 33 associations supplémentaires pour une enveloppe de 8 millions d’euros. L’objectif rappelé par les ministres du Travail et de l’Education nationale lors de l’annonce de ces nouveaux lauréats, le 21 octobre 2021, est d’atteindre 100.000 jeunes suivis dès 2021 - soit un triplement par rapport à 2020 -, avant un passage à 200.000 en 2022.

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle