Les offices du tourisme, premières portes d'entrée pour les nouveaux habitants du Pays du Centre Ouest Bretagne

Publié le
dans

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Ille-et-Vilaine

En Centre Ouest Bretagne, neuf relais d'information locale (RIL), installés dans des offices de tourisme, accueillent les nouveaux habitants. Une initiative mise en place et animée par le Pays. Les agents d’accueil des mairies sont associés à cette politique d’accueil.

Situé au cœur de la Bretagne, à cheval sur trois départements, le territoire du groupement d'intérêt public (GIP) du Pays du Centre Ouest Bretagne (COB) connaît, depuis une décennie, une stabilisation de sa population après des années de baisse. C'est une nouvelle encourageante pour ce territoire à dominante rurale. Néanmoins, en 2003-2004, les élus du Pays se sont rendu compte que, si les touristes disposaient de nombreux points d'information, ce n'était pas le cas des nouveaux habitants, dont beaucoup d'anglophones. Le Pays a donc décidé de leur apporter, dans un lieu unique proche de chez eux, tous les renseignements utiles à leur installation.

Neuf relais d’information locale dans les offices du tourisme et une communauté de communes

Au lieu de créer de nouveaux espaces d'accueil, le Pays a sollicité les offices du tourisme intercommunaux du territoire. Organisés à une échelle pertinente, facilement repérables et ouverts le samedi, ils étaient particulièrement adaptés à cette nouvelle mission. Six d'entre eux, volontaires, ont été ainsi labellisés Relais d'information locale (RIL) en 2004, puis dotés d'un logo et d'une signalétique spécifiques dès 2006. Un septième RIL a également été installé dans les locaux d'une communauté de communes. En 2009, deux autres offices du tourisme ont rejoint la démarche. Sur les conseils de l'animateur du Pays en charge de l'accueil, ils ont complété leur documentation par des informations actualisées sur la garde des enfants, la vie scolaire, le transport, le logement, la santé, les loisirs, le travail... En 2009, chacun d'entre eux a accueilli entre 84 et 284 nouveaux habitants ou jeunes, tout frais sortis de leur cellule familiale.
Cette nouvelle mission a été estimée, pour chaque RIL à un tiers temps. Celui-ci a été financé au départ par le Pays, via les fonds du conseil régional, du conseil général et de Leader+. Après trois années, les communautés de communes, qui ont compris l'enjeu de ce dispositif, ont pris le relais. Leader+ a également financé le mobilier fourni par le Pays et le matériel informatique des RIL.

Cimenter le réseau RIL avec un rassemblement annuel des agents d'accueil des mairies

Afin de créer et d'entretenir un réseau "RIL" dans ce vaste territoire de 3 294 km², le Pays réunit les animatrices des RIL deux à trois fois par an pour des échanges d'expériences. Ces réunions sont aussi l'occasion d'organiser des événements comme des animations dans le cadre de la Fête des voisins, et surtout le "rassemblement annuel des agents d'accueil des mairies" (entre 40 et 70 en moyenne sur la centaine que compte le territoire). Ce rendez-vous, organisé dans un lieu différent chaque année, est particulièrement important dans la démarche, car les mairies sont souvent les premiers lieux où se rendent les nouveaux arrivants. Les agents d'accueil, qui déjà apportent des informations locales, doivent connaître le rôle des RIL qui, ensuite, se font relais d'autres structures : chambres consulaires, associations (1), institutions, services publics...
L'ensemble constitue ainsi une chaîne complète de l'accueil et de l'installation. "Le Pays transmet au RIL des informations à son échelle, mais ce sont les animatrices qui sont chargées de collecter et de mettre à jour les données locales. Elles choisissent également la façon dont elles renseignent les visiteurs et sur quels types de supports : classeurs, plaquettes... Nous nous adaptons à leur façon de faire. Cette condition facilite leur mobilisation", explique Christelle Le Pennec, chargée de mission Animation de la politique d'accueil du Pays. Les animatrices des RIL se rendent chaque année dans les mairies pour se présenter et dialoguer. Une démarche nécessaire afin que le turn-over du personnel communal ne vienne pas rompre les liens.

Lucile Vilboux / Acteur Rural pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

(1) Dont deux spécifiques à l'accueil des Anglais : l'Association intégration Kreiz Breizh (AIKB) et l'Union locale pour l'animation en milieu rural (Ulamir) de l'Aulne.
 

Pays du Centre Ouest Bretagne

Nombre d'habitants :

102831

Nombre de communes :

108

6, rue Joseph Pennec
22110 Rostrenen

Monique Le Clézio

vice-présidente
Haut de page