Dordogne

Les saisonniers au coeur de la maison de l'emploi du Périgord noir

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

En mettant sur pied un espace "saisonniers", la maison de l'emploi du Périgord noir (Dordogne) poursuit un travail entamé dans le cadre d'un programme européen Equal pour soutenir, fidéliser et professionnaliser l'emploi saisonnier. L'enjeu économique mais également social du travail saisonnier est important pour ce territoire qui vit principalement du tourisme, de l'agroalimentaire et de l'agriculture.

Le travail saisonnier dans le Périgord noir représente une part non-négligeable de l'emploi. Ce bassin touristique réputé mais également agricole est soumis à des pics d'activités saisonnières et les tensions sur le marché du travail sont devenues de plus en plus sensibles ces dernières années.
Trouver le saisonnier disponible, qualifié, sur place (réglant ainsi la question du logement), voilà la perle rare que recherchent les employeurs. "Mais il faut bien reconnaître que, majoritairement, on n'est pas saisonnier par choix mais plutôt par défaut d'un emploi à l'année", relève Chantal Berthomé, animatrice de l'espace Saisonniers de la maison de l'emploi (MDE) du Périgord noir (qui couvre les deux bassins d'emploi du Sarladais et du Terrassonais). Aux conditions précaires et peu attractives (salaire, pénibilité) de ces emplois s'ajoute le manque d'anticipation, tant des salariés que des employeurs, qui accentue le déséquilibre constaté sur ce marché du travail.

 

Valoriser la main-d'oeuvre locale

"Nous avions fait le constat que nombre d'employeurs passent des petites annonces sur toute la France, négligeant la main-d'oeuvre locale. Le premier objectif de la maison de l'emploi est donc de mieux mettre en relation ces offres avec la demande locale", explique Jean-Jacques de Peretti, président de la maison de l'emploi du Périgord noir et maire de Sarlat.
L'espace "saisonniers" essaye d'intervenir en amont en inventoriant les offres potentielles et en mobilisant les personnes susceptibles d'y répondre. Un numéro vert a été lancé et largement promu. La collecte de postes de travail est une forte plus value de la maison de l'emploi, aux cotés de l'ANPE ou de la mission locale. En 2007, la bourse de l'emploi a collecté 730 emplois saisonniers sur les 1.250 postes recensés. "Au départ, les employeurs semblaient dubitatifs, mais ils ont pu vérifier que les actions développées depuis le programme Equal jusqu'à l'espace "saisonniers" fonctionnent et cela se ressent", ajoute Jean-Jacques de Peretti.
L'ensemble des offres sont accessibles sur le site internet de la maison de l'emploi http://www.mdepn.com. La mise en relation passe également par des créneaux plus classiques mais toujours efficaces comme les forums d'emploi : deux forums sont organisés chaque année, avant la saison d'été et à l'automne.  Le dernier a vu affluer près de 600 demandeurs d'emploi pour une soixantaine d'offres...

 

Permanences et tournées en minibus

L'espace "saisonniers" pérennise et développe le travail entamé dans le cadre d'un programme Equal en 2004, entre les acteurs consulaires, le conseil général de Dordogne et les syndicats professionnels, qui se retrouvent dans le comité de pilotage de l'espace "saisonniers" (1). Ce programme avait notamment donné naissance à l'élaboration d'une charte de l'emploi saisonnier, valable pour les salariés et pour les employeurs, et d'un guide de l'emploi saisonnier en Périgord noir. Autant d'outils utilisés aujourd'hui par  la maison de l'emploi pour responsabiliser employeurs et salariés et améliorer les pratiques...
Chantal Berthomé accueille les saisonniers à la maison de l'emploi à Sarlat et assure des permanences de mars à fin juin dans les cantons ne bénéficiant pas de points relais. "Le Périgord noir a cette spécificité que le tourisme ne se concentre pas comme en bord de mer", justifie Chantal Berthomé. Aide à la rédaction de CV et de lettres de motivation, mise ligne de profils sur le site internet de la maison de l'emploi, renseignements sur la législation du travail saisonnier, la formation, mises en relation : voilà l'éventail non-exhaustif de ses interventions.

 

Projet de réforme de l'assurance chômage des saisonniers

"L'espace 'saisonniers' doit pouvoir accompagner des personnes qui par le biais de saisons peuvent trouver intérêt à construire un parcours professionnel", relève Jean-Jacques de Peretti. Développer la formation et la qualification, répondre aux problèmes de logement (bourse du logement) ou de mobilité (location de mobylette), compléter les saisons (avec d'autres territoires ou dans d'autres secteurs comme l'agriculture), sont quelques pistes. Le travail en réseau avec les acteurs de l'emploi au sein de la MDE mais également des structures similaires dans d'autres départements facilite de telles perspectives. Les enjeux pour les travailleurs saisonniers sont d'autant plus importants que le projet de réforme de l'assurance chômage des saisonniers prévoit, à compter de 2009, que ceux-ci n'auront plus d'indemnisation chômage au terme de trois saisons. "Nous avons déjà des difficultés à trouver des saisonniers, cela peut aller en s'aggravant", redoute Chantal Berthomé. Or le saisonnier est la "vitrine" du territoire : le vacancier revient si on l'accueille bien, le saisonnier accueille bien s'il travaille dans de bonnes conditions (salaire, jours de repos...). Un équilibre idéal dans un monde qui ne l'est certainement pas encore.

 

Emmanuelle Stroesser, pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et de Localtis

 

(1) Le comité sur le travail saisonnier est composé de représentants des syndicats professionnels (Umih 24, SDHPA 24) et de salariés (CFDT), du service public de l'emploi (ANPE, mission locale), des consulaires (CCI et chambre d'agriculture), d'un groupement d'employeurs, le GERS.

Contact(s)

Maison de l'emploi du Périgord noir

Place Marc Busson
24200 Sarlat
05 53 31 56 00
Nombre d'habitants : 84000
Nombre de communes : 146
Nom de la commune la plus peuplée : Sarlat (10000 hab.)

Chantal Berthomé

Animatrice de l'espace "saisonniers"
espace.saisonniers@mdepn.com

François Vidilles

Directeur
francois.vidilles@mdepn.com

Revitaliser les centres villes et centres bourgs

Un dispositif unique pour accompagner les villes moyennes dans leur programme de revitalisation des centres villes, depuis le conseil en amont jusqu'au suivi de projet.

Haut de page