Education - L'OCDE recommande d'investir davantage dans les établissements et les élèves défavorisés

Dans son rapport du 9 février intitulé "Equité et qualité dans l'éducation – Comment soutenir les élèves et les établissements défavorisés", l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) estime qu'apporter de l'aide à ceux qui en ont le plus besoin "permettrait de réduire l'échec scolaire, de stimuler la croissance économique et contribuerait à bâtir une société plus juste". L'organisation indique que les pouvoirs publics devraient investir davantage dans les établissements et les élèves défavorisés afin de promouvoir l'égalité des chances. Elle estime qu'aujourd'hui, un élève sur cinq en moyenne dans l'OCDE abandonne l'école avant d'avoir fini ses études secondaires et constate que de nombreux élèves ne maîtrisent pas les compétences élémentaires. Le rapport présente cinq recommandations pour améliorer l'équité dans les systèmes éducatifs afin d'aider les élèves désavantagés : supprimer le redoublement, qui est coûteux et inefficace; éviter l'orientation précoce, qui pénalise les élèves placés dans des filières moins sélectives; gérer le choix de l'établissement afin d'éviter la ségrégation; allouer les financements en fonction des besoins des élèves et investir au stade de la petite enfance; encourager les élèves à terminer leurs études en améliorant la qualité des programmes d'enseignement secondaire professionnel, notamment les formations en alternance. Dans un chapitre consacré à "l'évolution récente des politiques et recommandations", l'Organisation énumère "certains des problèmes de fond qui se posent en France". Les résultats sont "faibles" en compréhension de l'écrit et le nombre d'élèves susceptibles d'abandonner l'école prématurément a augmenté de cinq points entre 2000 et 2009. La France a également un taux record de redoublement dans l'OCDE, mais, estime le rapport, " le ministère a défini des objectifs nationaux ambitieux pour le réduire". Au sujet de la carte scolaire et du choix de l'établissement, l'OCDE souligne que "lorsqu'on laisse plus de choix aux parents, il est important d'assurer une répartition homogène des élèves".

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle