Localtis

Education - Nouvelle édition de l'Atlas des risques sociaux d'échec scolaire et du décrochage

La part des non diplômés parmi les 15-24 ans était égale ou supérieure, en 2011, à 30% dans la plupart des cantons de Corse, de la côte méditerranéenne, dans de nombreux cantons du Pas-de-Calais et de la très grande périphérie parisienne, mais seulement dans deux cantons bretons. Elle est également très faible en Alsace, en Savoie..., pour ne considérer que la métropole. Dans les cantons des cinq DOM, cette part dépasse les 46% à La Réunion, en Martinique et en Guadeloupe, et les 76% à Mayotte et en Guyane. C'est ce que montre la nouvelle édition de l' "Atlas des risques sociaux d'échec scolaire : l'exemple du décrochage, France métropolitaine et DOM" publié par le service statistique du ministère du Travail (le Cereq), avec l'appui de son homologue de l'Education nationale (la Depp). "L'utilisation de cette cartographie permettra d’apporter des réponses territorialisées adaptées aux besoins spécifiques des jeunes" en matière de décrochage, indiquent la Depp et le Céreq.
Car le document repère également les cantons où le risque d'échec scolaire est considéré comme le plus fort : là où se cumulent les fragilités économiques, familiales et culturelles, selon la définition des concepteurs de l'Atlas. Il montre ainsi, qu'en milieu urbain,  ces territoires se situent pour l'essentiel entre Paris et la frontière belge. Elément rassurant : la déclinaison par académie montre également que la carte du risque de décrochage et la carte du décrochage effectif ne se superposent pas exactement. Plusieurs cantons "à risque" de Corse échapperaient ainsi au décrochage massif parce qu'ils garantiraient un emploi "à des niveaux de qualification variés". Ailleurs, des cantons où les enfants bénéficient de la sécurité économique et du soutien culturel comptent pourtant plus de 30% de décrocheurs. De quoi remettre en cause tout déterminisme social dans la réussite scolaire, et ne pas désespérer dans des politiques éducatives volontaristes.

Avec ToutEduc
 

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Haut de page