Orientation : Régions de France et le ministère de l'Éducation nationale enterrent la hache de guerre

La tension est retombée entre l'Éducation nationale et Régions de France à propos de l'orientation. Dans un courrier commun, la présidente de Régions de France, Carole Delga, et le ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, Jean-Michel Blanquer, se sont adressés à l’ensemble des chefs d’établissement des lycées et collèges pour leur rappeler la responsabilité des conseils régionaux en matière d'orientation.

Pour comprendre cette piqûre de rappel, il faut remonter à un récent rapport de l'inspection générale de l'Éducation, du Sport et de la Recherche (IGESR) (lire notre article du 25 octobre 2021) consacré à l'orientation. Rapport qui, aux yeux de Régions de France "mentionne à peine la compétence des régions" en la matière, pourtant reconnue par la loi. L'association d'élus avait alors fait part de sa "stupéfaction" dans un courrier adressé quelques jours plus tard au Premier ministre (lire notre article du 3 novembre).

Dans leur lettre commune, Carole Delga et Jean-Michel Blanquer reviennent sur le partage des compétences entre l'État et les régions et soulignent que l’orientation "fait désormais l’objet d’un horaire dédié qui débute en classe de 4e et se poursuit chaque année jusqu’à la fin du parcours au lycée, quelle que soit la voie de formation”. Ils ajoutent : "Ce temps dédié à l’orientation constitue le cadre privilégié de l’exercice par les régions de leurs nouvelles responsabilités en matière d’information sur les métiers et les formations." Ces dernières ont en effet la responsabilité d’organiser des actions d’information auprès des élèves, des étudiants et des apprentis sur les métiers et les formations, notamment dans les établissements scolaires et universitaires. Elles élaborent, avec le concours de l’Onisep, la documentation de portée régionale et diffusent l’information.

Aux proviseurs et principaux, Carole Delga et Jean-Michel Blanquer adressent donc le message suivant : "Il convient aujourd'hui de renforcer l'accompagnement à l'orientation des élèves en s'appuyant tout particulièrement sur les ressources et services proposés par les régions."

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle