Environnement - Partenariat pour la protection et la valorisation des zones humides

A l'occasion du Salon des maires, le Conservatoire du littoral, Rivages de France et Veolia Environnement ont signé le 24 novembre une convention de partenariat pour trois ans en faveur de la protection et de la valorisation des zones humides. Objectif : mettre en oeuvre des projets locaux centrés sur des zones identifiées appartenant au domaine du Conservatoire du littoral. Deux axes prioritaires sont définis : le développement d'actions de recherche, de mesure, d'analyse, de conduite de projets ou de travaux pilotes pour aider à la définition de méthodes de qualification des zones humides concernées en termes de services rendus (protocoles de suivi, grilles de qualification, indicateurs spécifiques…) et la réhabilitation de l'image des zones humides à travers la conception de produits pédagogiques de sensibilisation destinés aux collectivités locales et aux acteurs de l'aménagement du territoire. Cette convention s'inscrit dans le droit fil du plan triennal d'actions en faveur des zones humides présenté en 2010 par le ministère de l'Ecologie. Celui-ci a fait notamment le constat d'une connaissance insuffisante du fonctionnement écologique des zones humides, qui sont aussi considérées comme des milieux hostiles par une large partie de la population.