Plateforme solidaire des produits locaux de Nouvelle Aquitaine

Cette plate-forme vise à faciliter la mise en relation entre producteurs, consommateurs et commerces de proximité. Elle a été mise en place par le Conseil régional de Nouvelle Aquitaine, lors de la crise sanitaire, dans un double objectif : permettre aux consommateurs de trouver des produits de qualité à proximité de leur domicile, mais aussi favoriser l’approvisionnement local des magasins. Si les impacts économiques sont encore modestes, l’impact sur la connaissance et la visibilité des produits locaux est indéniable.

Un projet né pendant la crise sanitaire

Créée au début de la crise sanitaire en mars 2020, l'initiative visait à permettre aux producteurs d’écouler de la production en circuit court, mais aussi aux consommateurs de trouver des produits de qualité, locaux, livrés directement à domicile et enfin, aux commerces de proximité de s’approvisionner localement.

Le projet porte sur l'ensemble des départementaux de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Il est mené par le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine en partenariat avec les Chambres d’agriculture, de Métiers et de l’Artisanat et piloté par l’Agence de l’alimentation Nouvelle-Aquitaine (Aana).

Un outil pour donner une meilleure lisibilité à l’offre locale

Les consommateurs peuvent trouver en ligne sur la plateforme des produits locaux, livrés directement à domicile de même que les commerces de proximité peuvent s’approvisionner localement.

Le consommateur (ou le commerce), en se géolocalisant, peut ainsi obtenir sur sa zone géographique une liste des différents producteurs qui acceptent de le livrer. Si le consommateur le souhaite, il peut s’inscrire pour recevoir une notification par email dès qu’un nouveau producteur sur sa zone rejoint la plateforme. Il reçoit également des propositions pour cuisiner les produits.

Quant aux producteurs, ils s'inscrivent sur la plateforme en indiquant les produits disponibles et reçoivent les demandes de livraison par les moyens de communication habituels du producteur. (téléphone, site, email, comptes sociaux)

Une campagne de communication par les outils numériques (emailing, réseaux sociaux, référencement) organisé au lancement du projet par l'ANAA a permis d'assurer la promotion de la plateforme.

Des résultats significatifs pendant le confinement

Au 13 mai 2020, la plateforme a reçu 269000 visiteurs depuis son lancement au 31 mars (soit plus de 1 millions de pages vues). L'effort de promotion initial a rencontré un certain engouement avec 40.000 connexions simultanée au lancement.

1814 producteurs étaient inscrits sur la plateforme au 04/05/2020. La plateforme a permis de générer environ cent mille clics de liens vers les sites ou réseaux sociaux des producteurs

Le système de notification pour être informé des nouveaux producteurs sur sa zone a reçu 10000 inscriptions.

 

Selon une enquête de satisfaction auprès des consommateurs portant sur 1418 réponses, 21% des répondants ont passé une commande sur différents types de produits : fruits et légumes, viande et produits laitiers, plants et semis.

Cette même enquête à laquelle 153 producteurs ont répondu montre qu'un quart d'entre eux a reçu une commande

 

Un soutien bienvenu pour les producteurs locaux

Pour les acteurs impliqués dans le projet, cette plateforme a permis de répondre à la nécessité de valoriser les producteurs de la Nouvelle Aquitaine au moment à la crise sanitaire posait des problèmes importants d'écoulement de leurs stocks.

 

En termes d'impact, les résultats connus à travers l'enquête montrent que les retombées du projet sur le chiffre d'affaires des producteurs restent modestes. Toutefois, il est indéniable que la plateforme a permis une plus grande visibilité des producteurs inscrits sur la plateforme par les consommateurs qui, à défaut de passer commande, ont une meilleure connaissance de l'offre locale en circuit court sur leur zone d'habitation. En témoigne le nombre de liens cliqués sur les sites des producteurs et les témoignages plus informels qui montrent que des producteurs n'étaient pas identifiés par des habitants qui résidaient pourtant à leur proximité avant la mise en ligne de la plateforme.

En jouant un rôle d'ensemblier, le territoire qui dispose de moyens et d'une position particulière joue un rôle de promotion que les producteurs seuls ne peuvent tenir.

Les coûts d'une telle plateforme (entre 15 000 à 20000 euros environ et 250 euros par mois d'hébergement incluant les traitements cartographiques) ainsi que la rapidité de sa mise en œuvre (environ une semaine) montre l'efficience du projet.

 

Autres expériences similaires :

Occitanie : https://tousoccitariens.fr/

Bretagne: https://www.produits-locaux.bzh/

 

Agence de l'Alimentation Nouvelle Aquitaine

AANA CITÉ MONDIALE, 6 PARVIS DES CHARTRONS
33075 BORDEAUX CEDEX

Marie LACOUR-DARRIBÈRE

Relation presse

Yabe

82 BOUCLE DU VAL MARIE
57100 THIONVILLE

Mon petit e-commerce

5 rue du Port
Le Fayet
77260 Sammeron

Villes&Shopping

12 route des Fougerays
44110 CHATEAUBRIANT

Wishibam

350 rue Saint-Honoré
75001 Paris