Gironde

Lucile Vilboux

PNR du Sud-Ouest : rien de tel que des visites de terrain pour les élus ! (33)

Organisation territoriale, élus et institutions

Chaque année depuis 2014, les parcs naturels régionaux du Sud-Ouest organisent un voyage d’étude pour les élus de leurs territoires, suite à une proposition des PNR qui a rencontré une pratique de la Dreal Limousin dédiée aux écoquartiers. Visites d’initiatives et présentations en salle sont l’occasion pour les participants d’échanger et d’interroger leurs propres pratiques.

L’envie motrice de ces voyages d’études s’est concrétisée autour des questions d’urbanisme rural et d’écoquartier, permettant à la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) Limousin de proposer aux élus locaux une visite originale dans les parcs naturels régionaux du Sud-Ouest. Le premier voyage est mis sur pied en 2014 par le parc des Landes de Gascogne et celui du Périgord-Limousin qui se rendent alors dans le parc des Causses du Quercy... Les années suivantes, les parcs de la Brenne, puis de Millevaches en Limousin ont à leur tour rejoint la démarche. Les thèmes des visites se sont cristallisés sur les problématiques rencontrées par les territoires ruraux de l’urbanisme, au développement durable, sans oublier les énergies renouvelables, la revitalisation des centres-bourgs, le paysage, l’environnement, l’accueil de nouveaux habitants, espaces et équipements publics...

Alternance entre visites de terrain et temps de recul

Chaque voyage se déroule sur deux journées, généralement en octobre/novembre, période plus calme pour les élus. Les visites de terrain sont entrecoupées de présentations de projets en salle. Le soir du premier jour est généralement proposé un temps de débat, où sont invités élus et habitants du territoire visité. "L’objectif de ces séjours est d’offrir aux élus un temps de recul sur leurs pratiques et un moment de dépaysement favorable à l’échange autour de la découverte d’un autre parc," témoigne la chargée de mission urbanisme-paysage, Eléonore Geneau.

Mieux comprendre les attentes, mais aussi les écueils et les résultats

"Les repas, les discussions dans les cars entre deux visites, les pauses et la soirée donnent le temps aux participants de discuter entre eux et aussi de s’imprégner de la réalité du parc visité", poursuit la chargée de mission. Cette organisation leur permet de voir tous les aspects des projets : attentes, réalisations, écueils, résultats...

Elus et experts : une cinquantaine de participants

En moyenne, une cinquantaine de personnes - principalement des élus, quelques agents des parcs, des représentants de la Dreal et du Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerama) du Sud-Ouest -, y participe. Des partenaires tels que les CAUE, ou DDTM, sont également invités.
En début de séjour, un dossier (voir document joint) est remis aux participants avec une présentation précise des communes et des initiatives visitées (plans et photos). À la fin, les participants remplissent une fiche d’évaluation - généralement très positive. Un participant notait dans son évaluation qu’il appréciait ce rendez-vous annuel qui "dope" la créativité et aborde des sujets qui répondent à ses préoccupations, comme celui de l’habitat.

Chaque année, un parc différent accueille et organise le séjour

Chaque année, un parc différent accueille et organise le séjour : programmation, organisation des visites, intendance, lancement des invitations, réalisation des différents documents distribués... Chaque parc est ensuite chargé de la communication sur son territoire et de l’organisation des moyens de transport. En dehors d’une aide de la Dreal versée les deux premières années, les parcs prennent en charge l’ensemble des coûts sur leurs fonds propres (voir encadré). En 2017, le séjour qui se déroule dans le Périgord Limousin (voir le flyer) est pour la première fois accolé à la journée écoquartier (à Faux-la-Montagne sur le plateau de Millevaches) que la Dreal continue d’organiser chaque année. À la demande des élus, ces voyages sont prévus pour être renouvelés.

Coût de l’opération
Le séjour 2014 a coûté 6.200 euros. 2.500 euros ont été pris en charge par le parc du Périgord Limousin et 1.200 euros par le parc des Landes de Gascogne. La Dreal limousin a participé à hauteur de 2.500 euros.
En 2015, le coût total était de 4.600 euros, avec la répartition suivante : Dreal 2.500 euros, parc Périgord Limousin 850 euros, parc Landes de Gascogne 850 euros et région Limousin, 200 euros. Les séjours suivants ont entièrement été pris en charge par les différents parcs impliqués.

Contact(s)

Parc naturel régional des Landes de Gascogne

33 route de Bayonne
33830 Belin-Béliet
05 57 71 99 99
info@parc-landes-de-gascogne.fr
Nombre d'habitants : 78131
Nombre de communes : 51
Nom de la commune la plus peuplée : Biganos (10000 hab.)

Renaud Lagrave

Président

Eléonore Geneau

Chargée de mission urbanisme-paysage
e.geneau@parc-landes-de-gascogne.fr
Haut de page