Charente-Maritime

Randonnées nautiques en Charente-Maritime : premiers enseignements d'une démarche de labélisation (17)

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

A la recherche d'une nouvelle clientèle pour la filière nautique, la CCI de La Rochelle applique depuis 2012 sur le littoral charentais la démarche de labellisation "Balades et randonnées nautiques". Parmi les facteurs de réussite : un pilote impliqué, la bonne connaissance des professionnels du nautisme, l’expérience du label préexistant.

Pour dynamiser la filière nautique sur le littoral charentais, les acteurs locaux ont lancé en 2011 un pôle d'excellence nautique : la CCI de La Rochelle, les communautés d'agglomération de La Rochelle, Rochefort et Royan, le conseil général, le conseil régional, les communautés de communes de Ré et Oléron, les services de l’Etat, la CCI Rochefort et Saintonge, la chambre des métiers... Dans la foulée, une enquête menée auprès de 250 entreprises du secteur a confirmé une intuition, à savoir que la pratique des loisirs nautiques constituait une piste de développement à creuser. Pour cela, il faut prendre en compte les nouvelles attentes, s’ouvrir à des clientèles éloignées des pratiques nautiques. Bref développer de nouveaux produits. Dans cet esprit, la CCI propose à ses partenaires de mettre en place le label Balades et Randonnées nautiques (BRN), un label qualité déjà existant.

Quid du label Balades et Randonnées nautiques ?

Le label Balades et Randonnées nautiques a été conçu en 2005 par l’établissement public industriel et commercial Nautisme en Finistère, qui soutient le développement de la filière nautique finistérienne (voir le lien). Ce label est attribué à des offres de sorties sur l'eau proposées par les professionnels du secteur nautiques, sous conditions de critères de qualité : ces sorties - de plusieurs heures ou plusieurs jours - doivent être accessibles à tous, associer la pratique d'un sport nautique à la découverte de l'environnement et du patrimoine, et se dérouler en compagnie d'un guide diplômé et formé aux exigences du label.

La CCI comme émulateur de projet, les stations nautiques pour la connaissance du terrain

L'idée trouve un écho auprès des collectivités locales à partir du moment où la CCI propose d'en assurer le pilotage sur son périmètre et dédie au projet une personne à mi-temps. Autre partenaires de premier rôle : les stations nautiques de Rochefort et de Royan. En entrant dans la démarche aux côté de la CCI, ces structures ont apporté l'indispensable connaissance du terrain pour déployer le label avec efficacité (voir encadré). "Le réseau d'acteurs locaux des stations est solide, investi et accessible", rapporte Olivier Rémaud, coordinateur de la station nautique de Rochefort. "L’engagement des stations nautiques a libéré du temps à la CCI qui en avait besoin pour rencontrer, là où le nautisme était resté une compétence communale, les entreprises et les communes", souligne de son côté Fabrice Cosneau, conseiller CCI. Ainsi conduit, le label a pu irriguer plus rapidement le littoral et renforce son image de qualité.

Stations nautiques : indispensables relais pour mobiliser les professionnels et faire savoir

Les coordonnateurs des deux stations nautiques de Rochefort et de Royan ont aidé à convaincre les professionnels du nautisme à s’engager dans la démarche de labellisation, et les ont incités à participer aux formations. Ils ont prêté des salles à cet effet. Au-delà, ils ont fourni aux professionnels candidats au label, un accompagnement technique pour créer et promouvoir leurs nouveaux produits, et les ont secondé pour identifier leurs cibles.
Les stations nautiques ont également participé à diffusion des supports de communication auprès des offices de tourisme qu'elles ont sensibilisés aux produits et à la démarche. A Royan, lors du lancement officiel du label, la station a organisé une sortie en mer avec la presse et les élus. Une fois le label est mis en place, les stations nautiques assurent le suivi via les autres activités et dispositifs nautiques qu'elles coordonnent : activités nautiques scolaires, événementiels…

Retour d’expérience des réseaux déjà labellisés : gain de temps

Reprendre un label pré-existant, et sa démarche, a fait gagner du temps aux acteurs charentais maritimes en leur ouvrant un réseau déjà constitué. Manche, Calvados, Bretagne, Pays de la Loire totalisent plus d'une centaine de balades labellisées en 2010. Les retours d'expérience ont permis aux professionnels du nautisme de mieux formater leurs produits et de bénéficier d'une formation bien rodée. "La bonne organisation du pilotage a augmenté la capacité de faire et de porter financièrement le projet", souligne le coordinateur de la direction Développement projets sport et nautisme.

La communication, un élément clé

Sur un budget global de 30.000 euros en 2013, 6.500 euros proviennent de subventions des parties prenantes : conseil général, communautés d'agglomération de Rochefort et Royan et communautés de communes de l'île d'Oléron et l‘île de Ré. Les deux stations nautiques ont financé chacune le projet à hauteur de 3.000 euros par an (2013 et 2014).
Pour que l’offre soit lisible, la CCI a dédié au poste communication un budget équivalent aux subventions des partenaires, soit 6.500 euros. Ce qui a permis de réaliser une charte graphique, 20.000 dépliants génériques, ainsi que pour les structures nautiques 2.500 plaquettes (avec impression à la charge de ces dernières). Les sites web des parties prenantes (maison du tourisme) assurent le relais

En 2014, le projet est dans sa deuxième année de fonctionnement. Lorsqu'il sera stabilisé, la CCI devrait passer la main pour s’investir dans de nouveaux projets notamment en participant au projet européen Nautisme Espace Atlantique (NEA3). A suivre.

 

Stations nautiques
Depuis une quinzaine d’années, les communes de Rochefort et de Royan ont transféré la compétence nautisme aux stations nautiques, dont les périmètres d’intervention d’aujourd’hui dépassent légèrement ceux des communautés d'agglomérations. Organes de réflexion, de concertation et de proximité, les stations nautiques réunissent des acteurs de la filière nautique et les collectivités. L'enjeu économique y est primordial car une station comme celle de Rochefort, labellisée "France Station Nautique", génère en moyenne chaque année "une centaine de contrats de travail, dont la moitié à temps plein, 50.000 actes d'accueil, 110.000 journées activités qui forment un chiffre d'affaire de près de 4,5 millions d'euros.

Myriam Journet / Agence Traverse pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Contact(s)

Communauté d'agglomération de Rochefort Océan

3 avenue Maurice Chupin, Parc des Fourriers à Rochefort, CS 50224
17304 Rochefort Cedex
05 46 82 17 80
Nombre d'habitants : 65000
Nombre de communes : 25
Nom de la commune la plus peuplée : Rochefort (26002 hab.)

Alain Burnet

Vice-président de la communauté d'agglomération Rochefort Océan et président de la station nautique

Olivier Rémaud

Coordinateur direction développement projets sport et nautisme
o.remaud@agglo-rochefortocean.fr

CCI de La Rochelle

21 chemin du Prieuré
17000 La Rochelle
05 46 00 73 38

Fabrice Cosneau

Conseiller technique
f.cosneau@larochelle.cci.fr

Maison du tourisme de l'île d'Oléron et du bassin de Marennes

22 rue Dubois Meynardie
17320 Marennes
05 46 85 65 23
accueil@marennes-oleron.com

Lionel Pacaud

Directeur
Haut de page