Localtis

Relance et "transformation" : Amélie de Montchalin consulte les agents publics

La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques a lancé, ce 4 septembre, une consultation sur les priorités de son ministère, auprès des 5,4 millions d'agents que compte la fonction publique.  

"Je souhaite, sans attendre, engager la discussion avec vous sur les voies de progrès urgentes que vous avez identifiées en vous adressant deux questions très simples", déclare Amélie de Montchalin à la fois dans une lettre et dans une vidéo destinées aux agents publics (voir ci-dessous). La première de ces "questions clés" est la suivante : "quelle est la mesure principale que mon ministère devrait prendre pour simplifier l’action publique afin de faciliter la relance de notre pays ?". La seconde est complémentaire : "quelle est la mesure principale à prendre qui vous permettrait, dans votre action quotidienne, de mieux remplir cet objectif ?".
Les agents - y compris les agents territoriaux - peuvent apporter leur réponse en complétant un formulaire sur le site du ministère (voir ci-dessous), ou en l'adressant par la poste au 101, rue de Grenelle 75007 Paris. Leur participation ne demande pas d’inscription et reste anonyme. Les contributions seront "relevées" en novembre prochain, "deux mois avant l’exécution des crédits du plan de relance".
"Éliminer les lourdeurs, les procédures et les hiérarchies pesantes, est devenue une urgence encore plus forte pour les Français dans cette crise", estime la ministre. Elle affirme qu'avec le président de la République et le Premier ministre, elle "compte" sur les agents publics "pour être les acteurs de cette transformation".
La ministre annonce par ailleurs qu'elle ira à la rencontre des agents publics "partout en France", pour "mettre en valeur" leur action, et identifier avec eux "les blocages, les difficultés, mais aussi les recettes qui marchent" pour les services publics.
Après avoir "permis au pays de tenir au plus fort de l'épidémie", "vous allez désormais permettre au pays de se relever et de continuer à vivre", lance la ministre en direction des agents. De son côté, "l'État se doit d'être exemplaire dans la protection de votre santé et de votre sécurité comme des usagers du service public", souligne-t-elle aussi.

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Haut de page