Une réalisation Banque des Territoires

Reconquête d’une friche horticole et renaturation des berges de l’Œuf à Pithiviers (45)

La commune de Pithiviers souhaite transformer une ancienne friche horticole d’environ 11 000 m2 en futur parc urbain. Ce programme de recomposition permettra d’améliorer la transition entre l’espace urbanisé et la rivière en maîtrisant le risque d'inondation, et en permettant un nouvel accès à la nature et à la rivière depuis le centre-ville.

En bref

Frise chronologique

Chiffres clés

Surface de friche à déconstruire
7300 m2
Linéaire de cours d’eau à renaturer
400 mètres
Montant de l’opération de déconstruction et de libération du site
400 k€ HT

A retenir

Transformation d’une friche horticole en un véritable parc urbain

Une démarche globale de reconquête des berges de l’Œuf

Un projet de requalification de friche, avec de fortes contraintes techniques en matière de dépollution et de démolition

Montage du projet

  • Appui en ingénierie SGREEN+ : 29100 € HT

Zoom

La plaine de la rivière l’Œuf, qui coule au bas des anciens remparts de la ville de Pithiviers dans le Loiret, était historiquement dédiée au maraîchage. Des serres ont petit à petit remplacé les cultures de plein champ, mais la vulnérabilité de certaines de ces installations vis-à-vis des risques d’inondation ne permettait plus d’assurer leur fonctionnement dans des conditions satisfaisantes.

 

Une opportunité de renaturation d’une friche horticole

A l’occasion de la cessation d’activité de l’entreprise horticole installée sur le site, la commune de Pithiviers a évalué la viabilité des différents projets de reprise et fait le choix d’acquérir le foncier afin d’en changer la destination, la valorisation de la vallée de l’Œuf constituant une priorité stratégique de la municipalité. 

Bordant discrètement le centre-ville, la vallée constitue notamment un corridor vert de premier ordre qui mériterait d’être davantage identifiable et ouvert au public. Par ailleurs, le caractère partiellement inondable impose des contraintes fortes à l’implantation d’une activité économique.

L’objectif de la commune est ainsi de transformer le site en espace naturel ouvert à la population, à proximité immédiate du centre-ville. 

En parallèle, pour le Syndicat Mixte de l'Œuf de la Rimarde et de l'Essonne (SMORE), la renaturation des berges est un enjeu stratégique pour limiter les discontinuités écologiques identifiées entre l’amont et l’aval de Pithiviers.

Cet aménagement ouvre également la possibilité de créer un franchissement piéton de la rivière et une liaison directe vers la commune riveraine de Dadonville.

 

Les outils mobilisés pour l’accompagnement

La première étape du projet sur laquelle la Banque des Territoires a apporté un soutien en ingénierie via la démarche SGREEN + consistait à définir les principes d’un projet global de renaturation du site, identifier les potentialités d’aménagement et de connexion avec des cheminements piétons existants ou à créer, et préciser les contraintes techniques et foncières. Un diagnostic global, foncier, historique, environnemental et fonctionnel a été réalisé début 2021 afin de confirmer les potentialités du site.

Les conditions administratives et techniques de la dépollution, du curage et de la démolition de la friche horticole ont ensuite été étudiées afin de fournir à la commune un coût, un planning et un cahier des charges techniques.

 

Perspectives

En parallèle de l’opération de déconstruction et de libération du site, la programmation détaillée et le phasage des travaux d’aménagement, de végétalisation et de renaturation seront lancés en 2022. 

Des négociations foncières sont également à conduire pour mobiliser un linéaire de rive suffisant pour permettre la renaturation du cours d’eau. Les accès au parc, sa végétalisation et la constitution des parcours intérieurs pourra être phasée en fonction des travaux en rivière.

Les acteurs

Une réalisation de la Direction Régionale du Centre-Val de Loire

Contacter votre direction régionale

Avec le soutien de l'Union européenne à travers la plateforme européenne de conseil en investissement

BEI - EIA - UE
© BEI - EIA - UE