A Tourcoing, une église reconvertie en lieu culturel associatif (59)

Publié le
par
Luc Blanchard
dans

Citoyenneté et services au public

Tourisme, culture, loisirs

Nord

Une initiative privée d’intérêt public a permis de restaurer une église pour en faire un lieu culturel associatif ouvert sur le centre social et les quartiers voisins. La ville de Tourcoing, qui a obtenu en 2017 le label Ville d'art et d'histoire, encourage ces collaborations.

En 2009, l'église Saint-Louis, dans le quartier de l'Epidème à Tourcoing, est menacée de démolition. L'église, alors propriété de la commune comme toutes les églises datées d'avant 1905, est en très mauvais état. Les travaux de réhabilitation sont estimés à deux millions d'euros ! Aussi la ville accepte-t-elle de vendre le bâtiment, pour 20.000 euros, avec une obligation d'effectuer 500.000 euros de travaux pour le nouveau propriétaire. Celui-ci est gérant d'une société privée spécialisée dans la réfection de toiture : l’acquéreur, Silvany Hoarau, qui a eu le coup de foudre pour ce bâtiment, se propose de le faire renaître.

Réhabilitation et chantier école

Acheter une église, qu'elle soit communale ou diocésaine, est assez complexe. Dans le cas de l'église Saint-Louis, le parcours administratif et juridique a duré deux ans. Ce n'est qu'en 2011 que la réhabilitation a pu commencer. Le nouveau propriétaire s'est donné dix ans pour la mener à bien.
Dès 2011, le nouveau propriétaire organise des chantiers-école avec l'aide de l'association Les Sens et l'essence du lieu de façon à permettre aux jeunes du quartier de découvrir des métiers liés à la restauration du patrimoine et de réintégrer le monde du travail. Le quartier de l'Epidème (3.800 habitants) est classé prioritaire par la politique de la ville ; 40% des jeunes de plus de quinze ans y sont déscolarisés et sans diplôme.

L’église devient un lieu patrimonial et culturel

Une fois l'église mise hors d'eau, il fallait qu'elle s'ouvre à nouveau sur le quartier. Non plus comme un lieu de culte - l’église Saint-Louis a été désacralisée en 2009 -, mais comme un lieu patrimonial et culturel, ouvert à des événements publics. Le lien avec le centre social Boilly, mitoyen de l'église, s'est fait naturellement. Le nouveau propriétaire des lieux s'est refusé à cloisonner le terrain de l'église, qu'il voulait partager avec le centre social. Très vite, des activités pédagogiques s’organisent : par exemple, des enfants sont invités à venir dessiner à la craie une œuvre éphémère sur le sol de la nef. "Il fallait faire rentrer les enfants dans l'église pour ensuite y faire rentrer les parents, explique-t-il. Tous les ans, en collaboration avec la commune, nous accueillons un goûter de Noël et l'on reçoit 300 enfants qui viennent des quartiers limitrophes", explique le propriétaire des lieux.

Nouvelle collaboration avec la ville

En 2014, une nouvelle équipe arrive à la mairie de Tourcoing. L'adjoint en charge de la culture et du patrimoine, Peter Maenhout, se félicite du travail accompli : "Le fait d'avoir pu conserver le bâtiment est très important. L'église Saint-Louis faisait partie de l'histoire des habitants du quartier à travers les baptêmes, les mariages, les offices... De plus, le bâtiment revit et, depuis 2015, l'association Le Sens et l'essence du lieu s'occupe, avec beaucoup de sérieux, de l'animation socioculturelle. La ville accompagne cette renaissance, notamment en communiquant à la population le programme des animations."

Projet citoyen

En 2017, la ville de Tourcoing obtient du ministère de la Culture le label Ville d'art et d'histoire, l'église Saint-Louis fait partie des bâtiments remarquables repérés par la commune. C'est l'épilogue d'une belle aventure et le début d'une nouvelle. S'appuyant sur l'expérience acquise à Saint-Louis, une nouvelle association, FAR LAB, cherche à sauver d'autres églises partout en France. Le propriétaire de l’église Saint-Louis acquiert, au printemps 2017, une seconde église en ruine dans la commune voisine de Wattrelos. Au même moment, un autre passionné, propriétaire de l'église de Dompierre – Becquincourt, dans la Somme, rejoint l'association. Une dynamique citoyenne est née.

Alliance du public et du privé

L'adjoint en charge de la culture et du patrimoine n'hésite pas à la promouvoir : "FAR LAB mise sur l'alliance du public et du privé, c'est une bonne chose. Le développement du mécénat et des fondations s'impose comme une évidence dans le contexte budgétaire très contraint que connaissent les communes aujourd'hui."

Commune de Tourcoing

Nombre d'habitants :

98000

10 Place Victor Hassebroucq
59200 Tourcoing

Peter Maenhout

Adjoint en charge de la culture et du patrimoine

Silvany Hoarau

Propriétaire de l'ancienne église Saint-Louis
Haut de page