Un chargé de médiation et de l'accès aux droits pour les personnes sans abri à Rennes (35)

Expérimenté en 2018, le poste de « chargé de médiation et de l'accès aux droits sur l'espace public en direction des personnes sans-abri » de Rennes a trouvé sa place, en complément des autres médiations sur l'espace public. L'expérience d'un an a convaincu les élus de la prolonger.  

Le poste a été créé dans le cadre de la stratégie de prévention et de lutte contre la délinquance de la ville de Rennes (2015/2020). Les élus avaient la volonté de proposer un interlocuteur à même de prévenir les problèmes de nuisances et de cohabitation avec les personnes sans abri, notamment en centre-ville. L’un des objectifs de ce poste de chargé de médiation est donc d’apaiser les tensions avec les commerçants et les riverains. L’autre fonction inscrite dans l’intitulé du poste - « chargé de l'accès aux droits » - vise à rétablir les droits élémentaires de ces personnes vivant dans les interstices de la ville : rue, cages d'escalier, voitures, tentes, sous un pont, etc. « Il s’agit de chercher à comprendre la situation de ces personnes en marge de la société pour les accompagner, répondre à leurs besoins primaires, puis les orienter de façon à les sortir de leurs positions ultra-précaires », explique Cyrille Freulon, qui occupe ce poste depuis sa création au printemps 2018.

« L'accompagnement de chaque personne est différent »

Le médiateur ne fait pas de maraude le soir, mais circule en véhicule électrique dès le matin dans les secteurs qu’il a repérés (voir encadré). Il rencontre également des personnes au restaurant social du CCAS, le Fourneau : du lundi au samedi, entre 100 et 150 couverts y sont servis chaque jour. Ce lieu joue le rôle de service référent : il y a son bureau, où il passe un tiers de son temps et peut y recevoir les personnes qu’il accompagne. En lien avec le service Médiation et Prévention de la délinquance auquel il est adossé, il intervient sur signalement. Les signalements peuvent émaner également d'autres services municipaux, d'autres médiateurs de rue associatifs, ou encore de riverains et de commerçants.

En 2019, le médiateur a ainsi suivi 96 personnes, pour 400 prises de contact. Chaque cas est différent, et Cyrille doit adapter son action à des situations les plus diverses : une personne âgée vivant sous tente depuis trois mois, un jeune sortant de l'aide sociale à l'enfance, un homme vivant dans son camion, des femmes (« au moins un quart des personnes », selon le médiateur), beaucoup avec des addictions, quelques-uns dans une démarche de refus de la société.

Faire l'interface entre les différents dispositifs existants

Une fois le lien noué avec la personne sans abri, il peut l'accompagner sur un temps très court ou sur plusieurs mois. Tout dépend de la situation et des besoins de celle-ci. « C’est un travail à tout petits pas, au rythme de chaque personne : réapprendre à s’occuper de soi, à se faire soigner, à faire valoir ses droits élémentaires, écrire une lettre. » Dans ce cadre, sa mission est de faire l'interface entre les différents dispositifs d'urgence sociale et l'accès aux droits. « Pour une personne, la première étape peut être de la faire revenir au restaurant social, pour que très vite elle soit de nouveau entourée de personnes qui pourront l'accompagner, illustre le médiateur. Exceptionnellement, quand je sens que la personne n’est pas encore en état de faire un premier pas, il m’arrive de l’accompagner à un rendez-vous à la CAF ou chez le médecin. Il s’agit d’enclencher un changement. »

Maraude en vélo électrique

Le médiateur prend le temps d'observer le contexte avant d'entrer en contact avec les personnes sans abri. C'est pour cela qu'il circule à vélo électrique. « Je peux ainsi aller partout. » Il préfère circuler tôt et n'intervient jamais le soir quand les tensions sont plus vives. Il a adapté ses horaires en conséquence, de 8 heures à 16 heures.

Commune de Rennes

Nombre d'habitants :

214000
Place de la Mairie BP3126
35031 Rennes Cédex

Julie Guyomard

Responsable du service Médiation

Cyrille Freulon

Médiateur