Un musée pour le canal du Midi

Publié le
dans

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Haute-Garonne

Au mois de juin 2008, naissait le "musée et jardins du Canal du Midi". Dédié à l'histoire du canal et à celle de Pierre-Paul Riquet, son bâtisseur, il est le fruit d'un partenariat entre le conseil régional Midi-Pyrénées et la communauté de communes Lauragais-Revel-Sorèzois, formalisé par la création d’un syndicat mixte.

Le musée et jardins du Canal du Midi a ouvert ses portes le 27 juin 2008. Treize ans auparavant, le district Lauragais-Revel-Montagne Noire - devenu la communauté de communes Lauragais-Revel-Sorèzois en 2001 - initiait le projet. Cette intercommunalité regroupant vingt communes réparties entre trois départements (Aude, Tarn et Haute-Garonne) et deux régions (Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon), compte aujourd'hui 17.000 habitants.

Une histoire de plusieurs siècles

Le bassin de Saint-Ferréol est la pièce maîtresse du réseau d'alimentation du canal du midi. C'est Pierre-Paul Riquet qui, au XVIIe siècle, a trouvé la solution pour relier ainsi l'Atlantique à la Méditerranée. Une idée qui courait depuis l'Antiquité, mais se heurtait à un problème de taille : l'alimentation en eau. Pierre-Paul Riquet a résolu cette difficulté en rassemblant les ruisseaux de la Montagne Noire pour les amener jusqu'à la ligne de partage des eaux - une frontière géographique délimitant les eaux se jetant dans la Méditerranée ou dans l'Atlantique -, pour former ainsi le réservoir de Saint-Ferréol. Construite au XVIIIè siècle, la maison de l'ingénieur abritait notamment l’ingénieur en chef du canal lors de ses déplacements sur le réseau d’alimentation ainsi que les personnes chargées de l'entretien du bassin, des rigoles et des différents ouvrages afférents… Le musée s'est installé dans ses murs : six salles y racontent l'histoire du canal, depuis l'intuition de Pierre-Paul Riquet, jusqu'à son classement au titre du patrimoine de l'humanité par l'Unesco en 1996. Une septième salle accueille deux expositions temporaires par an. "Le parc en aval de la digue a été aménagé au XIXe siècle dans un esprit romantique, rappelle Jacques André, directeur du musée. Dès 1850, ‘les trains du plaisir' reliaient chaque week-end Toulouse à Revel, la ville voisine. Depuis, le bassin et son parc constituent un lieu très fréquenté. Aujourd’hui, le site reçoit la visite de 300.000 à 400.000 personnes par an."

Douze ans de négociation et quinze mois de travaux

Dès 1995, le district Lauragais-Revel-Montagne Noire identifie la valorisation du bassin de Saint-Ferréol comme un élément primordial de son schéma de développement territorial. Mais avant d'aboutir, en 2008, à l'ouverture du musée, la route fut longue et semée d'embûches. Il a fallu, en effet démêler un contexte réglementaire complexe. Tout d'abord, le bassin est à cheval sur quatre municipalités, trois départements et deux régions. Autre difficulté : la maison de l'ingénieur se situe dans un périmètre classé au titre des monuments historiques. Le plan d'occupation des sols de Saint-Ferréol a été simplifié pour étendre les surfaces aménageables, car le site est aussi classé espace boisé. Enfin, le bassin et son périmètre sont propriété de l'Etat et gérés par les Voies navigables de France (VNF) : de longues négociations ont abouti, en 2003, à la signature d'une convention de mise à disposition.

De 1995 à 2002, c'est le district, puis la communauté de communes créée en 2001, qui ont porté la maîtrise d'ouvrage. Le 23 septembre 2002, Lauragais-Revel-Sorézois forme avec le conseil régional de Midi-Pyrénées le "syndicat mixte pour la valorisation de la maison de l'ingénieur sise sur le site de Saint-Ferréol", constitué à 70% par la région et à 30% par l'intercommunalité. "Parallèlement aux réflexions de la communauté de communes, la région Midi-Pyrénées menait des études identifiant le canal du Midi comme un des attraits touristiques majeurs de la région", précise Jacques André. Au final, les travaux débutés en avril 2007 ont duré quinze mois pour un coût total de 4,8 millions d'euros, financés par le Feder à hauteur de 12%, l'Etat (12%), le conseil général de Haute-Garonne (20%), la région Midi-Pyrénées (45%) et la communauté de communes (11%).

Depuis l'ouverture du musée, le syndicat mixte prend en charge directement le secrétariat administratif et emploie quatre personnes, le directeur y compris, pour le faire fonctionner.

En deux ans, 22.900 visiteurs ont franchi les portes du musée

"Du point de vue du développement territorial, la création du musée représente une plus-value indéniable. Auparavant, les visiteurs passaient voir le lac. Aujourd'hui, ils s'arrêtent, parfois plusieurs jours. Les circuits touristiques ont été modifiés, surtout ceux destinés aux seniors et aux scolaires, pour intégrer la visite du musée", se réjouit Igor Beloff, le directeur de la communauté de communes.

De juin 2007 à septembre 2009, pas moins de 22.900 visiteurs ont franchi les portes du musée. Et de nombreux projets sont susceptibles d'augmenter cette fréquentation : aménagement des jardins (une réflexion sur la restauration du parc, conduite par le service de la connaissance du patrimoine de la région Midi-Pyrénées est en cours), investissement dans la démarche du tourisme handicap, animations culturelles, espace pour les enfants, développement du site Internet... Pour sa part, le syndicat mixte souhaite développer des activités (boutique, produits dérivés sur la base des archives et gravures appartenant au musée…). "Petit à petit, le site va se développer, estime Jacques André. A terme, nous souhaitons être reconnu comme le centre de ressources référent sur le canal du Mdi."

Elisa Dupont / PCA pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils

Contact(s)

Musée et Jardins du canal du midi

Boul. Pierre-Paul Riquet- Saint-Ferréol Le Lac
31250 Revel
05 61 80 57 57

Jacques André

Directeur
jacques.andre@museecanaldumidi.fr

Communauté de communes "Lauragais Revel Sorèzois : Aux sources du canal du midi"

20, rue Jean Poulin
31250 Revel
05 62 71 23 33
05 34 66 98 08
LRS@revel-lauragais.com

Igor Beloff

Directeur
Igor.beloff@revel_lauragais.com
Haut de page