Alliance ville emploi : 25 propositions en faveur de l’emploi et de l’insertion pour alimenter la feuille de route de la future mandature

Ambitionnant d’accompagner 100.000 personnes supplémentaires par an au cours des cinq prochaines années, le réseau fédérant les maisons de l’emploi et les plans locaux pour l’insertion et l’emploi (Plie) a élaboré un manifeste de 25 propositions à destination des candidats à l’élection présidentielle afin de placer l’emploi et l’insertion au cœur de la campagne.

"Les politiques de l'emploi et de l'insertion de demain doivent être au cœur de la campagne présidentielle", pose comme postulat Alliance ville emploi (AVE) qui a présenté le 16 février au Sénat un manifeste visant à "réaffirmer que la force des politiques publiques réside dans leur mise en œuvre concrète et territorialisée", de manière à s'adapter au mieux aux réalités locales.

De "façon transpartisane" et "dans un attachement commun à l’intérêt général", l’objectif du réseau représentant 210 collectivités, est de s’inscrire dans une logique de co-construction des politiques publiques à l’échelle des territoires favorisant l’émergence d’écosystèmes territoriaux. En faisant valoir ses convictions et préconisations en matière d’insertion, d’emploi et de développement territorial, AVE espère "inspirer les candidats et alimenter la feuille de route de la future mandature".

Les 25 propositions du manifeste sont déclinées en cinq grands chapitres : créer un service public territorialisé pour l’emploi et la cohésion sociale pour "couvrir les zones blanches dépourvues d’offre d’insertion suffisante" en créant 1,5 équivalent temps plein par bassin d’emploi, un fonds régional pour déployer un service public mobile de l’insertion-emploi et 10 Plie. Pour pérenniser le financement des Maisons de l’emploi (6 millions d’euros), AVE rappelle son souhait de les intégrer dans le projet de loi de finances.

Intensifier les démarches partenariales

Le second chapitre porte sur l’intensification des démarches partenariales au service des personnes éloignées de l’emploi avec l’engagement de l’Etat de poursuivre le partenariat entre Pôle emploi et AVE "pour continuer à assurer la bonne complémentaire des actions". Il s’agira aussi entre autres d’intégrer systématiquement les Plie et les MDE (Maisons de l’emploi) dans les dispositifs locaux, de mettre en place "un parcours global" en développant les actions territoriales de proximité" co-animées par l’ensemble des acteurs et autoriser les Plie à créer des formations certifiantes.

Les trois derniers thèmes concernent le soutien aux entreprises grâce à des actions territorialisées en faveur de l’emploi (permettre aux MDE et aux collectivités locales de déployer des actions de gestion prévisionnelle territorialisée des emplois et des compétences dans les zones blanches, mettre en place des parcours de montée en compétences pour répondre aux besoins des secteurs en tension), la nécessité de continuer d’investir sur l’emploi et l’innovation et enfin de stimuler le développement de l’achat socialement responsable.

 

Téléchargements

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle