Avec Libravoo, l’Isère récompense l’usage des mobilités alternatives à la voiture individuelle

Publié le
par
Gérard Ramirez del Villar
dans

Transport mobilité durable

Isère

S’inspirer du système des miles pratiqué par les compagnies aériennes, telle est l’idée du dispositif Libravoo. Il est testé, depuis octobre 2018, par le département de l’Isère sur les bus du réseau de transport départemental, afin d’inciter les usagers à les utiliser davantage, tout en captant de nouveaux utilisateurs !

Libravoo s’intègre dans une politique globale du département visant à encourager le report des déplacements en voiture individuelle vers des mobilités alternatives. Ce programme de fidélité incitatif est testé dans un premier temps avec le réseau de transport départemental TransIsère. À court terme, la perspective est d’intégrer dans le programme de fidélité l’usage d’autres alternatives à l’autosolisme, telles que le covoiturage.

Un voyage = une récompense

Le programme Libravoo repose sur la validation de la carte OùRA!  -carte sans contact multimodale proposée par la région- qui permet d’accéder, entre autres, au réseau TransIsère, qui compte environ 7.000 utilisateurs pendulaires et 39.000 scolaires.  À chaque trajet enregistré par la carte OùRA!, les abonnés au réseau  départemental  sont crédités automatiquement de points, dès lors qu’ils se sont inscrits sur la plateforme. En fonction des points cumulés, les usagers bénéficient de réductions et de cadeaux auprès d’enseignes locales ou nationales.

24 enseignes locales et nationales partenaires

La société prestataire qui met en œuvre le dispositif utilise donc les données d’usage (voir encadré) et a pour mission de démarcher partenaires et enseignes susceptibles d’intégrer le dispositif Libravoo, via des offres de remises, cadeaux ou récompenses. En 2019, 12 enseignes locales et 12 enseignes nationales proposent 24 offres exclusives Libravoo : abonnements à des magazines, places gratuites dans un cinéma d'Échirolles ou encore remises sur des locations de voiture et dans un magasin d’habillement…

Suivi précis du programme de fidélité

"Grâce aux données de Libravoo, le département peut mesurer précisément les résultats de l’opération et son incidence sur l’usage des transports en commun", commente le vice-président en charge des transports et de la mobilité, Jean-Claude Peyrin. Début 2019, plus de 600 usagers sont inscrits au programme Libravoo.  Le but est d’en réunir au moins 10.000 d’ici 2021. "L’objectif est de renforcer le transfert modal et le recours aux nouvelles mobilités pour répondre aux préoccupations d’aujourd’hui", souligne l’élu. L’Isère dispose en outre de quelques ingrédients pour équilibrer financièrement le dispositif.

S’appuyer sur les entreprises pour promouvoir Libravoo

L’un des défis principaux consiste à mobiliser des entreprises soumises à l’obligation de mettre en place un plan de mobilité pour leurs employés. Avec Libravoo, une entreprise qui s’abonne et promeut auprès de ses salariés le programme de fidélité peut acheter une offre avec remise auprès des partenaires, ce qui lui permet en retour de récompenser ses salariés utilisant des mobilités alternatives pour venir travailler.

Intégrer d’autres modes de déplacement dans le programme Libravoo?

À terme, le covoiturage, notamment, pourrait donner droit à des crédits de points sur le compte des usagers. "Dans cet esprit, courant 2019, d’autres modes de mobilité devraient être agrégés à Libravoo, comme le vélo, la marche à pied ou les lignes de covoiturage qui seront mises en place au niveau de la communauté de communes Bièvre Isère et sur le territoire du Grésivaudan", ajoute l’élu départemental.

La donnée au cœur du dispositif

L’opération a été confiée à une société spécialisée dans le cadre d’un marché à procédure adaptée, d’un montant maximum de 200.000 euros sur quatre ans. Le système utilise actuellement les données issues des appareils-valideurs sans contact situés dans les cars du réseau TransIsère. C’est à partir de ces données d’usage que les points gagnés sont calculés puis attribués à l’usager. S’agissant de données personnelles, le consentement de l’utilisateur est recueilli au moment de son inscription au service Libravoo et tout est fait dans le respect du règlement général sur la protection des données (RGPD).

Conseil départemental de l'Isère

Nombre d'habitants :

1253000
Hôtel du Département-7 rue Fantin-Latour-CS 41096
38022 Grenoble Cedex 1

Jean-Claude Peyrin

Vice-président en charge des transports et de la mobilité
Haut de page