La manager de centre-bourg coordonne les actions de réhabilitation du centre ancien de Saint-Flour (15)

Publié le
dans

Aménagement et foncier

Logement

Environnement

Cantal

Engagée dans la redynamisation de son centre-ville depuis une vingtaine d’année, la commune de Saint-Flour (6.600 habitants) a recruté en 2014 un manager de centre-bourg. Point sur son rôle et ses missions.

La réhabilitation d’un centre-ville exige l’implication d’une multiplicité de partenaires qui apportent chacun leur expertise dans leur domaine de compétence. "C’est pour assurer leur coordination et celle de leurs actions dans le temps qu’a été recrutée la manager de centre-bourg", explique le maire de Saint-Flour, Pierre Jarlier. "Ce travail de mise en synergie est source d’efficacité et nécessite qu’un professionnel s’y dédie à temps plein."

Poste financé à 80% par le FNADT

En septembre 2014, Marlène Baduel est embauchée par la ville en tant que manager de centre-bourg (voir son profil en bas de page). Son poste, sous contrat à durée déterminée de trois ans renouvelable, est financé à 80% dans le cadre de la convention signée avec le fonds national d’aménagement et de développement du territoire (FNADT). Les 20% restant sont pris en charge par la ville. La manager rend compte de ses actions au maire, son élu référent.

Missions d’expertise, de relationnel et de stratégie

Outre ses missions de coordination, la manager contribue à la définition de la stratégie de développement du centre-ville de Saint-Flour, en relation étroite avec le comité stratégique centre-bourg. Composé notamment d’élus, de représentants des chambres consulaires, des architectes des bâtiments de France (ABF) et de l’association des commerçants, le Comité suit le projet dans sa globalité et suggère des initiatives qui doivent être in fine, approuvées par le conseil municipal. "Il m’appartient également d’avoir une fonction de conseil et d’expertise sur le développement et la dynamisation du commerce", précise la manager. "Je suis chargée de nouer les partenariats utiles et de mettre en œuvre une stratégie de promotion et de communication pour le centre-ville."

Au cœur des partenariats financiers…

Une partie importante du travail de la manager de centre-bourg consiste à développer et à gérer des partenariats financiers. Elle collabore, par exemple, sur les dossiers du fonds d’intervention pour les services l’artisanat et le commerce (Fisac), les appels à projets ou les dossiers de résorption de l’habitat indigne RHI et Thirori de l’Anah.

… et des relations avec les commerçants

La manager se consacre aussi beaucoup au commerce de proximité et à l’artisanat d’art. Elle rencontre les porteurs de projet intéressés par une installation à Saint-Flour, leur présente la ville et ses plans de développement, leur fait visiter les locaux vacants en lien avec les agences immobilières qui les gèrent. La manager intervient aussi en relation directe avec les commerçants sur les sujets de stationnement, de signalétique, d’enseignes et d’animations commerciales.

Concertation des habitants et capitalisation des bonnes pratiques

Deux autres missions importantes relèvent de la manager. Elle a contribué à l’organisation d’une vaste concertation des habitants sur la réhabilitation de la place d’Armes où siège la cathédrale achevée en 1466. Durant deux mois, les habitants ont exprimé leurs souhaits à travers 400 questionnaires. Enfin, la manager participe à des réunions d’échanges avec ses homologues d’autres villes en vue de capitaliser les bonnes pratiques.

Un manager de centre-ville doit être autonome, sociable, polyvalent et disponible…

Pour Marlène Baduel, voici les six qualités principales que devrait posséder un manager de centre-bourg : "Il faut du goût pour le relationnel parce qu’on est en contact permanent avec de nombreux acteurs. Dans le même temps, il se doit d’être autonome et polyvalent pour traiter de sujets très variés qui relèvent des financements, du commerce, de l’architecture, de l’habitat… Ensuite, pour gérer toutes ces informations, il faut également un bon esprit de synthèse. La disponibilité me paraît aussi une qualité nécessaire quand on doit assister à des réunions en soirée et travailler avec des commerçants qui ne sont pas disponibles aux heures de travail habituelles. Enfin, j’ajouterai qu’il faut aimer son territoire pour être en mesure de le faire aimer aux autres."

Profil professionnel de la manager de centre-bourg de Saint Flour
Diplômée d’un master de gestion de projet centré sur le management des PME/PMI, Marlène Baduel a effectué ses stages dans des collectivités territoriales et des bureaux d’étude travaillant pour ces dernières. Elle a successivement assumé des fonctions de développement économique dans deux communautés de communes du Cantal et au conseil régional d’Auvergne. Ces expériences l’ont préparée à relever les enjeux de mobilisation de multiples acteurs autour d’un même projet, rôle clé du manager de centre-bourg.

Victor Rainaldi, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Commune de Saint-Flour

Nombre d'habitants :

6600

1, Place d'Armes
15100 Saint-Flour

Pierre Jarlier

Maire

Marlène Baduel

Manager centre-ville
Haut de page