Personnes fragiles - Plan Canicule 2014 : dispositif reconduit, mais fiches thématiques révisées

Comme chaque année depuis onze ans, une instruction interministérielle, en date du 6 mai 2014, vient réactiver le Plan national canicule (PNC) à partir du 1er juin 2014. Comme le rappelle la circulaire, le PNC "a pour objectifs d'anticiper l'arrivée d'une canicule, de définir les actions à mettre en œuvre aux niveaux local et national pour prévenir et limiter les effets sanitaires de celle-ci et d'adapter au mieux les mesures de prévention et de gestion au niveau territorial en portant une attention particulière aux populations spécifiques".

Pas de changement dans le rôle des différents acteurs

L'an dernier, la circulaire sur le PNC avait introduit un changement important en ajoutant un niveau supplémentaire aux trois niveaux d'alerte mis en place dès l'origine du plan (voir notre article ci-contre du 18 avril 2013). Cette année, il y aura donc à nouveau quatre niveaux d'alerte, coordonnés avec les niveaux de vigilance météorologique : le niveau 1 "veille saisonnière" (déclenché automatiquement chaque année du 1er juin au 31 août), le niveau 2 "avertissement chaleur", le niveau 3 "alerte canicule" (déclenché par le préfet de département) et le niveau 4 "mobilisation maximale" (déclenché par le Premier ministre).
Bien que l'instruction interministérielle indique que "l'adéquation entre les niveaux de vigilance météorologique et les niveaux du plan est renforcée dans une logique opérationnelle", le dispositif - désormais bien rôdé même s'il n'a pas encore été confronté à une crise majeure - reste identique à celui de l'an dernier. Il en est de même pour le rôle des différents acteurs, rappelé dans la circulaire.

Prise en compte des recommandations sanitaires du HCSP

La principale novation pour 2014 concerne les "fiches mesures", qui sont l'une des composantes opérationnelles du PNC, annexées à l'instruction interministérielle. Celles-ci ont en effet été révisées cette année, pour tenir compte des recommandations sanitaires émises par le Haut Conseil de la santé publique (HCSP). Ces nouvelles recommandations sanitaires sur la canicule - établies à partir d'une revue de la littérature scientifique et validées par un groupe d'experts - ont une double vocation : "la prise en charge thérapeutique et la mise en place d'actions plus en amont, afin de préparer la population et limiter l'impact sanitaire des prochains épisodes caniculaires". Le but est notamment d'alerter l'ensemble de la population et de déclencher un mouvement de solidarité adapté face à une menace collective.
Au nombre de treize, ces nouvelles fiches mesures - qui reprennent néanmoins l'essentiel des précédentes - traitent en premier lieu de questions opérationnelles : communication, principes généraux de vigilance et d'alerte canicule, déclinaison départementale du PNC... Quatre fiches traitent par ailleurs de chacun des quatre niveaux d'alerte. Mais quatre autres fiches sont consacrées à des populations fragiles en cas de canicule : les personnes isolées (avec rappel de l'obligation, pour les maires, d'établir et de tenir à jour un registre des personnes fragiles), les personnes en situation de précarité et sans domicile, les jeunes enfants et les travailleurs. Chacune de ces fiches - parfois très brèves (douze lignes pour la fiche sur les jeunes enfants) - rappelle les principaux points d'attention et les principales mesures à mettre en œuvre en cas d'épisode caniculaire.
Enfin, une dernière fiche est consacrée à la protection des personnes à risques dans les établissements sanitaires et médicosociaux. Elle rappelle en particulier les différentes composantes du dispositif : plan bleu, pièce rafraîchie, dossier de liaison d'urgence (DLU), permanence des soins...

Références : instruction interministérielle DGS/DUS/DGOS/DGCS/DGSCGC/DGT/ 2014/145 du 6 mai 2014 relative au Plan National Canicule 2014.
 

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle