Politiques cyclables dans les territoires peu denses : un nouvel appel à projets AVELO 2

La deuxième édition de l’appel à projets (AAP) du programme AVELO 2 pour accompagner les territoires ruraux et périurbains dans leur politique cyclable vient d'être lancée. Financé en partie par le dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE), cet AAP, qui s’inscrit dans le cadre du Plan vélo et mobilités actives, cible plus de 140 bénéficiaires potentiels.

Le deuxième appel à projets (AAP) du programme AVELO 2 , géré par l'Ademe, vient d'être lancé en direction des collectivités territoriales souhaitant encourager la pratique du vélo sur leur territoire. Ouvert jusqu'au 4 avril prochain, il est destiné aux territoires de moins de 250.000 habitants dont la ville centre fait moins de 100.000 habitants - territoires peu denses et/ou ruraux, périphéries de communautés d’agglomérations, urbaines ou des métropoles. Communes, EPCI, départements, Pays, parcs naturels régionaux, Pôles métropolitains et Syndicats mixtes de mobilité ou de SCoT peuvent y répondre.

Quatre axes

Le nouvel AAP s’articule autour des axes suivants : la construction d’une stratégie de développement d’aménagements cyclables (axe 1), l’expérimentation de services vélo (axe 2) ; l'animation et la promotion de politiques cyclables intégrées (axe 3) ; le financement de chargés de mission "vélo" au sein des territoires (axe 4). 
Les projets lauréats de cet AAP 2022 pourront bénéficier d’un accompagnement financier de l’Ademe pour l’axe 4, du dispositif des certificats d'économies d'énergie (CEE) pour les axes 1, 2 et 3, et seront accompagnés techniquement par l’Ademe, assistée du Cerema.

140 nouveaux territoires visés

Dans le prolongement de son prédécesseur AVELO 1 (220 collectivités lauréates sélectionnées en 2019), le programme AVELO 2 s’inscrit dans le cadre du Plan vélo et mobilités actives, dont l'objectif est de tripler d’ici 2024 la part modale du vélo dans les déplacements du quotidien, en passant de 3% à 9%.
A travers deux AAP, AVELO 2, financé à hauteur de 25 millions d’euros par le dispositif des CEE et de plus de 9 millions d’euros par l’Ademe, entend accompagner 400 territoires peu et moyennement denses dans la définition et la mise en œuvre de leur politique cyclable. 254 collectivités ont été retenues en 2021 dans le cadre du premier AAP du programme. Pour ce second AAP, plus de 140 nouveaux territoires sont attendus afin d’atteindre la cible des 400 lauréats pour l'ensemble du programme.

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle