Nord

A Roncq, la gestion de la petite enfance a pris son autonomie avec la Scic Kaléide (59)

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Le partenariat entre la commune et une association de parents gérant des crèches et un relais d’assistantes maternelles a donné naissance à une Scic en 2013. Au-delà du changement de statut, c’est une autre forme de coopération qui s’est mise en place, élargie à d’autres acteurs locaux.

A la fin des années 80, des parents décident de créer une association pour trouver des réponses aux problèmes de garde des tout-petits sur la commune de Roncq (13.000 habitants, membre de la métropole lilloise). L'association Service des familles crée une première crèche familiale, puis une halte-garderie et une mini-crèche - devenue toute deux multi-accueils -, et un relais d'assistantes maternelles. La ville et la CAF, signataires d'un contrat enfance jeunesse, subventionnent ces structures.

Besoin d'évoluer

Au fil du temps, l'association est devenue une grosse structure (40 salariés permanents, 1,5 million d'euros de budget, 150.000 heures de garde d'enfant). Elus et administrateurs de l'association s'interrogent sur de possibles évolutions : élargissement au-delà de la commune de Roncq ou à d'autres besoins. La sécurisation juridique de la structure est également un enjeu : notamment au regard de l'évolution du droit européen, mais aussi en ce qui concerne les relations avec la commune, dont des élus siègent au conseil d'administration, voire président à sa destinée.

La Scic, formule la mieux adaptée

L’association creuse l’idée d'évoluer vers une forme coopérative et se tourne vers l'union régionale des Scop pour qu’elle l’aide à étudier les différentes formes de coopération possibles. Celle de la société coopérative d’intérêt collectif - Scic- semble la mieux adaptée : un partenariat public/privé, une gouvernance partagée, la mixité des associés, les valeurs de l'économie sociale et solidaire, avec des bénéfices réinjectés sur l'activité... "La Scic a depuis également obtenu l'agrément 'entreprise solidaire', soit bénéfices raisonnables et contrôle des salaires", ajoute le directeur actuel de la Scic, Yohann Reisenthel.

Un an de travail pour mobiliser les différents associés de la future Scic

Une fois ce choix fait, l'association fait, en un an, le tour de ses partenaires. Tous doivent comprendre le projet, salariés de l'association comme futurs associés. La validation par le conseil municipal, pour que la commune fasse partie des associés et participe au capital, se fait dans la foulée. Le CCAS suit le mouvement. Les fournisseurs adhèrent également, puis des entreprises locales. La Scic est officiellement créée en octobre 2013. Plus besoin d'agrément du préfet, ce qui a dans le passé a souvent compliqué cette dernière étape. Depuis, tout va bien... ou presque.

Partenariat valorisant et nouvelle dynamique

"Le partenariat entre la structure gestionnaire et la ville s’est renforcé", observe le premier adjoint Rodrigue Desmet. Cependant rien ne garantit à une Scic, pas plus qu’à une association, de gagner un marché public. La Scic l’a découvert à ses dépens. (voir en fin du texte). Cela n’a malgré tout pas émoussé l’intérêt de la Scic. "Nous voulions trouver une formule qui allie deux objectifs : l’efficacité économique et la responsabilité sociale", expliquait le maire, Vincent Ledoux, lors du conseil municipal de 2013 où le projet de Scic avait été soumis aux élus.
La Scic a la volonté de se développer, pas seulement sur Roncq. Les deux parties estiment que leur relation a vraiment changé. "En tant qu’associés au sein de la Scic, nous avons un pouvoir d'agir et de travailler avec des partenaires qui partagent un même projet" conclut l’élu.

Impondérables
La Scic Kaléide avait remporté en janvier 2014 un appel d'offres de la ville pour la gestion des centres de loisirs et des nouvelles activités périscolaires. La Scic misait en partie son développement en s’appuyant sur l’accueil jeunesse. Mais des problèmes administratifs et juridiques ont remis en cause le marché qui a dû être annulé au bout d’un an et demi, puis relancé.
La Scic ne l'a cette fois pas remporté, du fait cette fois du critère du mieux-disant. "Ce fut une douche froide, car cela remet en cause notre fonctionnement à moyen et long terme", reconnaît le directeur. La municipalité n'est pas moins désolée, elle espère à l’avenir pouvoir intégrer aux appels d’offres un critère local. La métropole lilloise dont elle fait partie y réfléchit.

Emmanuelle Stroesser / Agence Traverse pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Contact(s)

Commune de Roncq

18, rue du docteur Galissot
59223 Roncq
03 20 25 64 25
03 20 25 64 00
Nombre d'habitants : 13366

Rodrigue Desmet

Premier adjoint
rodriguedesmet@gmail.com

SCIC Kaléide

3 rue Jules Watteeuw
59223 Roncq

Yohann Reisenthel

Directeur général
y.reisenthel@kaleide-npdc.fr
Haut de page