Laurent Terrade

Conférences des territoires - Pour les Français, les services publics passent avant le numérique

Citoyenneté et services au public

Cohésion des territoires

L’accès aux services publics est l’élément qui paraît le plus important aux yeux des Français pour apprécier l’endroit où ils vivent, selon un sondage rendu public lundi 17 juillet 2017, en marge de la Conférence nationale des territoires. Il est cité en première position, devant la couverture numérique et l’accès au très haut débit. De même, s'ils plébiscitent la dématérialisation des démarches administratives, les Français considèrent que l'Etat doit intervenir en priorité pour favoriser le maintien des commerces dans les centres-ville.

Le développement numérique des territoires figure en bonne place parmi les cinq chantiers prioritaires proposés par le gouvernement aux collectivités locales dans le cadre de la Conférence nationale des territoires (CNT), au même titre que les structures, les compétences, la fracture territoriale et la transition écologique.
Il a ainsi fait l’objet le 17 juillet d’un atelier intitulé "La mutation numérique de la société et des territoires". Pour illustrer les attentes des Français en la matière, le gouvernement a diffusé en marge de la CNT un sondage Ifop réalisé pour le Service d’information du gouvernement, d’où il ressort que l’accès aux services publics (distance, horaire, diversité des services) est à leurs yeux l’élément le plus important pour "apprécier l’endroit" où ils vivent. Cet élément arrive ainsi en tête des citations, avec 29% de réponses, devant la couverture numérique et l’accès au très haut débit (21%), le dynamisme commercial du centre-ville (19%), le réseau de transports en commun (19%) et la présence d’activités culturelles (12%).
Ce sont surtout les moins de 35 ans et les plus de 62 ans qui citent cet élément en premier, les employés et les ouvriers (PCS -), les habitants de la région Nord-Est (38% contre 29% pour le Nord-Ouest et 18% pour la région parisienne) et des communes rurales (33%). Par ailleurs, à la question "Aujourd’hui, afin d’améliorer la vie dans les territoires, que doit faire l’État en priorité ?", les sondés privilégient le maintien de commerces dans les centres-ville (32% contre 25% pour l’accès aux services publics).
Pour autant, les Français plébiscitent la dématérialisation des démarches administratives. En effet, 79% des personnes interrogées souhaitent "pouvoir réaliser davantage [leurs] démarches administratives sur internet plutôt que par courrier, par téléphone ou en [se] déplaçant". 


 

Haut de page