Localtis

Une enquête nationale sur les sports de nature dans les départements

Le pôle ressources national Sports de nature lance une grande enquête sur la compétence sports de nature dans les départements. Inédit depuis sept ans, ce travail va permettre d'établir un tableau complet dans ce domaine original un an avant le renouvellement des assemblées départementales.

Comment les conseils départementaux déploient-ils leur compétence en matière de développement maîtrisé des sports de nature ? La question n'a plus été posée au niveau national depuis 2013 et une enquête à laquelle seuls les départements déjà entrés dans la démarche de mise en œuvre d'une commission départementale (CDESI) ou d'un plan départemental (PDESI) espaces, sites et itinéraires avaient pris part. Ce manque va être comblé très prochainement.
Lors d'une réunion tenue au siège de l'Assemblée des départements de France (ADF) le 4 février, le pôle Ressources national sports de nature (PRNSN) du ministère des Sports a présenté aux quarante-cinq chargés de mission sports de nature de conseils départementaux présents l'enquête qui va s'ouvrir le 7 février et durer jusqu'au 6 mars.
Pour le PRNSN, il existait bien entendu un besoin crucial d'actualiser le panorama de l'action des départements en termes de développement des sports de nature. La nouvelle enquête va ainsi lui permettre d'identifier les enjeux et les freins qui mènent ou non les départements à s'engager dans une démarche de PDESI ou de CDESI. Car cette fois, contrairement à l'édition 2013, l'enquête invite tous les départements à participer, et non uniquement les soixante-six qui ont installé une commission. Le PRNSN voit encore dans les futures informations qu'il va recueillir une occasion d'obtenir des éléments afin de promouvoir les actions des conseils départementaux auprès du réseau national des sports de nature et du ministère des Sports. Enfin, il s'appuiera sur les résultats pour optimiser l'accompagnement des conseils départementaux qui le sollicitent régulièrement, ainsi que de tous les acteurs impliqués dans les sports de nature.

S'inspirer des autres territoires

Pour les départements, l'intérêt de l'enquête tient en trois points. Il s'agit tout d'abord d'identifier et de synthétiser les axes et les actions de la politique départementale en matière de sports de nature. Une perspective d'autant plus intéressante qu'en 2021 les élections départementales vont amener de nouveaux élus aux affaires. De nouveaux élus qu'il faudra informer et former sur le rôle original et souvent mal connu que tient le conseil départemental dans le domaine des sports de nature.
Ensuite – et c'est là une nouveauté par rapport à l'enquête de 2013 –, il sera possible de comparer des indicateurs départementaux avec ceux constituant la moyenne nationale ou avec ceux d'un autre département. Enfin, dans le même ordre d'idées, il sera loisible de prendre connaissance des actions menées sur d’autres territoires et de s’en inspirer.
Autre nouveauté : l'enquête a été construite de manière à devenir reconductible dans le temps, ce qui permettra de mieux identifier les évolutions d'une édition à l'autre. Le tableau de bord comparatif sera disponible dès le mois de mai. Quant à la synthèse nationale, elle sera publiée au second semestre 2020.

Haut de page