1 expert, 3 questions : lumière sur Territoires Conseils

Cohésion des territoires

Frederic AUDRAS, responsable du service veille et conseils de la Banque des Territoires, nous répond en 3 questions  

Les équipes de Territoires Conseils sont régulièrement sur le terrain, en dialogue avec les élus et en lien régulier avec leurs associations représentatives

Frédéric AUDRAS

1 - Selon vous, quels sont les principaux besoins des petites et moyennes collectivités ? Et comment Territoires Conseils peut répondre à cela ?

L’équipe de Territoires Conseils s’adresse directement aux communes de moins de 10 000 habitants et à toutes les intercommunalités sans limite de taille. Nous constatons un besoin d’information, d’accompagnement et d’ingénierie, c’est-à-dire la capacité à élaborer et évaluer des projets de territoires. Ces demandes s’expriment dans des secteurs multiples comme la cohésion sociale, le développement économique, les finances locales, le développement durable et la gouvernance. Nous y répondons grâce à plusieurs outils. En premier lieu, notre service de renseignements juridiques et financiers (0970 808 809), gratuit et accessible par téléphone ou mail, qui apporte près de 10 000 réponses par an. Puis des journées d’information (à Paris ou en région), des conférences téléphoniques et des webinaires : nous enregistrons globalement 1 500 participants par an à ces évènements. Enfin des accompagnements méthodologiques réalisées par nos équipes auprès des collectivités. Et un centre de ressources alimenté par nos publications et notre « base d’expériences ».

 

2 - Dans quelle mesure pensez-vous pouvoir être au plus proche des besoins des collectivités ?

Notre service de renseignements juridiques et financiers est un formidable « capteur de tendances ». Il nous permet d’anticiper les besoins des collectivités quant à la mise en œuvre de telle ou telle compétence nouvellement imposée par la loi. Parallèlement, les équipes de Territoires Conseils sont régulièrement sur le terrain, en dialogue avec les élus et en lien régulier avec leurs associations représentatives. La richesse de ces dialogues nous permet d’adapter les contenus et les formats de nos intervention. Et nous faisons en sorte de faire résonner, en interne, ces sujets pour que la Banque des Territoires soit en capacité d’offrir un continuum d’offre comprenant de l’accompagnement, de l’ingénierie et des offres financières.
 

3 - Quels sont les différents projets inclusifs que vous avez pu accompagner jusqu’à présent ?

Je n’ose les compter car l’équipe accompagne des projets de territoires depuis 25 ans ! Actuellement, je retiendrai l’accompagnement que nous apportons au Parc Naturel Régional Périgord-Limousin pour son projet de tiers-lieu, le Mas Nadaud, qui comprend plusieurs dimensions : obtenir le label « Pays d’arts et d’histoire », définir un projet alimentaire de territoire, soutenir la filière bois, créer un restaurant. Nous accompagnons toute l’élaboration du projet à travers plusieurs étapes : la qualification (objectifs et stratégie), co-construction (mobilisation des ressources) et modélisation (économique, technique et gouvernance).

Territoires Conseils

Des services dédiés à l’accompagnement des projets de développement communaux et intercommunaux.

Haut de page