Aire de covoiturage en bordure d'autoroute, bus de liaison T'Ex : le Tarn transporte collectif

Publié le
dans

Tarn

Afin de diminuer les déplacements en véhicule individuel en solo sur longue distance, le conseil général du Tarn a créé des aires de covoiturage reliées à une ligne de bus, sur les échangeurs de l’autoroute A68 entre Toulouse et Albi.

Pour inciter les habitants à pratiquer le covoiturage, l’une des solutions est de le développer en liaison avec les autres modes de déplacements déjà existants. Tel est le postulat du conseil général du Tarn qui a travaillé sur deux axes.

Des aires de covoiturage à l’entrée des autoroutes

En premier lieu, le conseil général a choisi d’installer des aires de covoiturage le long des bretelles d’accès de l’autoroute A68 Toulouse-Albi. En 2010, deux aires de covoiturage de 70 places chacune ont été créés sur les échangeurs à Saint-Sulpice et à Gaillac, une troisième avec 50 places est en cours de création à Rabastens. Le conseil général finance les travaux, tandis que les communautés de communes et d’agglomération sur lesquelles se situent ces aires de covoiturage en assurent l’entretien : espaces verts, propreté, éclairage. A titre d’exemple, le parc-relais de Saint-Sulpice, inaugurée en avril 2010, représente un investissement de 180.000 euros, tandis que son entretien est assuré par la communauté de communes de Tarn-Agout.

Une nouvelle ligne du bus pour relier les aires de covoiturage

En complément, le conseil général a lancé une nouvelle ligne de bus reliant ces aires de covoiturage à la ville d’Albi (transformant ainsi ces parkings en "parcs-relais"). Intitulée T’Ex, cette nouvelle liaison de transports collectifs part de deux communes situées à une cinquantaine de kilomètres d'Albi - avec un départ toutes les 30 minutes - en empruntant l’autoroute A68. Les usagers du covoiturage peuvent déposer leur véhicule sur les parc-relais et être covoiturés pour un coût de 2 euros le trajet, 15 euros les dix voyages ou 40 euros l’abonnement mensuel. "Et pour les collectivités concernées, la nouvelle ligne T’Ex, loin d’être en concurrence avec la ligne TER Toulouse-Albi, est complémentaire du réseau ferré", déclare Jean-Franck Cornac, directeur des transports au conseil général.

L’ouverture des aires de covoiturage couplée aux arrêts de bus du T’Ex permet aux usagers d’utiliser les transports collectifs sans avoir à chercher une place de parking dans le centre-ville d’Albi. "Notre ambition est de créer des lignes de transport collectif qui soient assez performante en terme de fiabilité, confort, régularité et cadencement pour constituer une véritable alternative à l’utilisation de la voiture particulière en solo sur longue distance."

Xavier Toutain, pour la rubrique Expériences du site www.mairieconseils.net
 

Conseil général du Tarn

Nombre d'habitants :

385000

Hôtel du Département
81013 ALBI Cedex 09

Jean-Franck Cornac

05 63 45 64 80

Thierry Carcenac

Président
Haut de page