"Campus numérique" dans le Loiret : quatre collèges partagent leurs ressources via le web (45)

Publié le
dans

Tourisme, culture, loisirs

Loiret

1.800 élèves de quatre collèges du Loiret expérimentent un portail numérique pour partager et diffuser des données telles que des cours ou des exercices, et favoriser la communication entre les membres de la communauté scolaire. Expérimenté depuis la rentrée 2015, ce "campus numérique" renouvelle en l’améliorant une première opération en faveur de numérique à l’école.

"Campus numérique" est né des enseignements tirés de l’opération "CarTab", expérimentée depuis 2013 dans un collège du conseil départemental du Loiret (114.185 habitants) et fondée sur la fourniture de tablettes aux élèves.

Deux constats avaient été établis à l’issue de cette première opération : "Ce que les enseignants recherchent avant tout dans les nouvelles technologies, c’est un espace pour créer, stocker et partager des ressources en ligne, explique la chef de projet e-éducation et ingénierie pédagogique au conseil départemental. Notamment en raison du coût du matériel, d’une maintenance exigeante, des mises à jour complexes, ainsi que les besoins en formation des enseignants. Nous avons compris qu'il fallait développer un projet qui soit 100% sur le web, indépendamment des équipements et donc plus pérenne."
Les élus ne souhaitant pas renoncer à cette démarche menée dans le cadre de l’ancien plan départemental pour la jeunesse "Mod’j", décident de repartir sur des bases différentes.

Dispositif 100% web, indépendants de la nature des supports

Depuis septembre 2015, le Campus numérique propose un portail qui donne accès aux ressources émanant des quatre collèges pilotes : cours, exercices, messageries, actualités de l'établissement ou de la classe.... Ces données sont accessibles sur le web, depuis n’importe quel support (PC, tablette, voire smartphone), via un identifiant et un mot de passe.
Le coût de la plate-forme pour l'année 2015-2016 est estimé à environ à 20.000 euros par collège, entièrement autofinancé par le conseil départemental. "C'est un budget supportable et à terme généralisable, ce qui n'est par exemple pas le cas des CarTab", commente la chef de projet.

Pas d’outil clé en main, mais un projet élaboré pour et par les collèges

"Nous n'avons pas opté pour un outil clé en main, comme il en existe déjà, mais pour une plate-forme qui s'enrichit au fur et à mesure des besoins exprimés par les établissements, souligne la chef de projet. Nous y avons travaillé durant un an, en amont du lancement de d’expérimentation, avec un éditeur spécialisé chargé de développer les fonctionnalités et les ressources de base."
Dans chacun des quatre collèges, un comité technique composé de représentants des enseignants, de l'équipe de direction des collèges et de l'éditeur, s'est réuni chaque trimestre. Les élèves ont été rencontrés au mois de décembre 2015. Ils apprécient l’ergonomie et le design de la plate-forme, ainsi que la messagerie instantanée qui leur permet de communiquer avec les professeurs. Ils utilisent également les outils de révision, présentés sous forme ludique, ainsi que les cours en ligne.

Enseignants accompagnés pour la prise en main de l’outil

Dans les quatre collèges pilotes, les enseignants et les personnels d’encadrement ont été accompagnés pour s’approprier l’outil et exploiter au mieux les potentialités offertes. "Les enseignants demandaient avant tout une plate-forme ergonomique et simple d'utilisation."
Ils ont été notamment aidés par les membres du comité de pilotage, notamment par le réseau national de création et d’accompagnement pédagogiques, Canopé (dans chacun des quatre collèges).
"Nous ne sommes pas maîtres du rythme et de la durée de l'expérimentation, observe la chef de projet e-éducation. La livraison de nouvelles fonctionnalités ou de ressources dépend en effet des besoins exprimés par la communauté scolaire. Chaque mois, une newsletter leur indique les nouveautés, accompagnées par des tutoriels pour faciliter leur prise en main."

Perspectives : ouverture aux parents

La rentrée 2016-2017 intègre les parents dans le dispositif. "Nous allons construire les outils avec eux en fonction de leurs attentes vis-à-vis des collèges. Nous allons également travailler avec un nouveau partenaire afin d’élaborer un outil permettant de repérer des stages en entreprises pour les élèves de troisième. En plus de la mise à disposition de tous les services déjà existants dans Campus numérique, nous offrons aux jeunes et leurs parents un service innovant d’aide à la recherche de stages."

Lucile Vilboux/magazine Village-L’Acteur Rural pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Conseil départemental du Loiret

Nombre d'habitants :

659587

Nombre de communes :

334

Hôtel du Département-15 rue Eugène Vignat - BP 2019
45010 Orléans cedex 1
contact@loiret.fr

Gérard Malbo

Vice-président en charge de la commission éducation, jeunesse, sport et environnement

Adeline Buisson

Chargée de mission aux usages numériques, Direction de la jeunesse
Haut de page