À Chamalières, renfort pour les cuisines de l’Ehpad et VisioSnapchat pour les jeunes (63)

Covid-19, les collectivités agissent / Depuis le week-end du 11 avril, les chefs cuisiniers des cantines scolaires de la commune de Chamalières donnent un coup de pouce à l'Ehpad public de la commune sous forme d’une convention de mise à disposition gratuite pendant la durée du confinement. Tandis que côté jeunes, l’équipe ados s’organise pour conserver le contact grâce à des réseaux sociaux.

C'est l'une des originalités de la commune de Chamalières (17.173 habitants) : chacun des trois groupes scolaires possède sa cantine et sa cuisine où les plats sont préparés sur place. Depuis la fermeture des écoles en raison de la crise liée au Covid-19, les cuisiniers avaient dû cesser leur activité. Ceux de l'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes Les Savarounes voient leur travail se complexifier depuis que les résidents sont confinés dans leurs chambres, tandis que certains agents ont dû s'arrêter pour des raisons familiales ou personnelles. Cet Ehpad est un établissement médicalisé, sous co-tutelle du conseil départemental du Puy-de-Dôme et de l’État. Son conseil d'administration est présidé par le maire de Chamalières.

Convention de mise à disposition pour une durée indéterminée 

La commune a donc proposé à la direction de l’Ehpad de mettre à dispositions ses cuisiniers volontaires des cantines scolaires pour aider à la préparation des repas des 90 résidents. La participation des agents communaux repose bien sûr sur le volontariat. 
Une convention de mise à disposition à titre gratuit d'agents de la commune a été signée entre la commune et l'Ehpad. Le document précise notamment que ces agents communaux sont mis à disposition du lundi au vendredi, "sans dépasser le temps de travail hebdomadaire pour lesquels ils sont actuellement rémunérés par la commune". 
La durée de la convention reste indéterminée, puisqu'elle correspond à celle de "la période de confinement 2020 liée à l'épidémie de Covid-19". 
Deux cuisiniers volontaires se sont familiarisés pendant deux jours avec les pratiques et processus du restaurant collectif de l’Ehpad. Ils peuvent donc s’y rendre depuis le week-end du 11 avril dès que nécessaire pour remplacer les cuisiniers de l'Ehpad quand ces derniers sont absents pour cause de garde d'enfants alternée par exemple.

La ville fournit chariots, plateaux et premiers masques 

Pour faciliter le travail des aides-soignantes qui doivent faire manger les 90 résidents chacun dans leur chambre, matin, midi et soir, la commune de Chamalières a aussi apporté un soutien logistique à l'établissement en lui fournissant des plateaux repas, et des chariots, 
C'est aussi la ville qui a doté vers le 25 mars le personnel de l'Ehpad de ses premiers masques "Dans l’attente de livraisons de masques à venir mais qui tardaient, explique le maire, Louis Giscard d'Estaing, nous avons décidé de livrer un carton de 200 masques filtrant de type FFP2 que nous avions en stock depuis l'épidémie H1N1. Leur date de péremption est dépassée. Mais ils étaient très bien conditionnés et conservés". Depuis la livraison promise est arrivée.

Côté jeunes, un "Point jeune virtuel" pour les aider à supporter le confinement 

Le confinement est particulièrement difficile à supporter pour les jeunes habitués à se retrouver entre eux. Familiers d'internet, les animateurs de l'équipe du Pôle Ados de la ville font partie du réseau "promeneur du net". Très vite, Ils se sont organisés pour garder le contact avec les jeunes pendant la période du confinement en proposant un "point jeune virtuel" par l’intermédiaire de "Snapchat" (application de partage de photos et de vidéos pour regarder les photos pendant une dizaine de secondes, après quoi les fichiers sont irrémédiablement détruits). Chaque jour, du lundi au vendredi, l’outil VisioSnapchat est à disposition des jeunes de 15h à 17h, deux heures pendant lesquelles ils peuvent jouer en ligne entre eux, ou simplement discuter. Cet outil a été choisi car il permet d'accueillir simultanément un groupe important, sans que soient conservées les données des échanges entre ces jeunes. "Cela leur permet de donner un peu d’air à leur confinement et garder le contact entre eux", apprécie le maire. 

Commune de Chamalières

Nombre d'habitants :

17595
1, place Claude Wolff
63400 Chamalières

Louis Giscard d'Estaing

Maire
Haut de page