Seine-Maritime

"Cignale", centre intégré de gestion d'alerte de l'agglomération havraise

Environnement

Energie

Commande publique

Exposée au risque industriel, la communauté d'agglomération havraise (Seine-Maritime) dispose d'un outil spécifique de gestion de l'alerte et de l'information de la population. Il met en cohérence les sirènes disséminées sur les 380 km² de l'estuaire de la Seine et garantit la couverture du territoire.

Créée en 2001, la communauté de l'agglomération havraise (Codah, dix-sept communes, 260.000 habitants) s'est dotée d'une compétence facultative en matière d'information sur les risques majeurs. Rien d'étonnant, compte tenu de sa localisation au sein d'un périmètre exposé aux risques technologiques majeurs. "L'estuaire de la Seine est le deuxième pôle français pour le pétrole et la chimie, avec trente-cinq établissements à risque, dont dix-neuf classés Seveso", précise Patrick Lions, directeur pour l'information sur les risques majeurs de la Codah. Plus précisément, cette compétence intègre l'information préventive des habitants (alerte), le recensement des risques et l'élaboration de documents réglementaires comme les plans de secours ou de sauvegarde. Pour assurer ses différentes missions, la Codah a créé une direction spécifique qui regroupe dix personnes et dispose d'un budget annuel d'un million d'euros. Celle-ci anime un centre intégré de gestion de l'alerte de l'estuaire.

Assurer depuis un seul et même lieu une couverture d'alerte sur tout le territoire

Baptisé "Cignale", il a permis tout d'abord une mise en réseau des vingt-deux sirènes implantées sur le territoire de l'agglomération, qui pourra s'étendre aux quarante-neuf autres sirènes présentes dans les communes de l'estuaire. "Notre priorité, c'est d'assurer la couverture d'alerte la plus complète possible. Nous disposons d'un système radio autonome, qui assure la surveillance, la maintenance des installations et le déclenchement synchronisé depuis un seul et même lieu, si la situation l'exige, de toutes les alarmes connectées", ajoute Patrick Lions. Le centre peut aussi être mobilisé en cas d'alerte météo (tempêtes, inondations...). Autre mission : le choix d'emplacement pour l'installation de nouvelles sirènes. Pour cela, le personnel de Cignale dispose d'un logiciel de modélisation acoustique pour optimiser la couverture sonore du territoire. Il est capable d'évaluer la diffusion du signal émis par la sirène et détermine les obstacles qui pourraient empêcher la bonne propagation du son, comme une route très fréquentée ou un obstacle naturel.

 

Renforcer la coopération entre les gestionnaires du risque

L'originalité de Cignale est aussi d'être un outil ouvert et partagé. Le système est étudié et dimensionné pour intégrer des équipements publics ou privés autres que ceux de la Codah. "Nous mettons notre centre à la disposition des autres partenaires qui exploitent un système d'alerte sonore. Cela peut être une usine, un lycée ou tout autre équipement appartenant au réseau national d'alerte." Car dans le domaine de l'alerte, la coopération de tous les acteurs est une nécessité. C'est pourquoi la Codah a contribué à la création, en 2003, de l'Office des risques majeurs de l'estuaire de la Seine (Ormes). Cette association regroupe les différents acteurs locaux impliqués dans la gestion des risques et de l'alerte sur le territoire de l'estuaire, c'est-à-dire les communes et les intercommunalités, le port autonome du Havre, la CCI et les industriels. Enfin, la Codah et la préfecture de région viennent d'adopter un protocole d'alerte en cas d'accident technologique majeur, ainsi qu'une convention d'expérimentation portant sur les outils de modélisation des accidents technologiques en cas d'alerte.
 

Pascal Clouet / PCA pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et Localtis

 

Contact 

Communauté de l'agglomération havraise
Hôtel d'Agglomération
19 rue Georges Braque
76085 Le Havre Cedex
Tel : 02 35 22 25 25

Patrick Lions, directeur pour l'information sur les risques majeurs de la Codah
Tel : 02 35 22 25 49
patrick.lions@agglo-havraise.fr


Le site de la communauté de l'agglomération havraise
http://www.agglo-lehavre.fr/


Le site de l'Office des risques majeurs de l'estuaire de la Seine
http://www.ormes.fr/
 

 

Haut de page